Upload
301
  • MIGHZ - Tuer (feat. Guilhem Desq)

    29K views 1 month ago
    Clip "Tuer" - extrait de l'EP "il était une foi" prévu pour la rentrée 2016
    http://www.mighz.com
    https://www.facebook.com/Mi...

    Réalisation : Rec and Play Media

    Merci infiniment à François Lacassagne (Sisko), Mona, Sashem, Gabriel Burgoa Flores, Benjamin Hernandez, Michel et le Grand Hôtel d'Orléans.

    Auteur : Mighz
    Compositeurs : Guilhem Desq et Mighz
    Enregistrement / Mixage : Mighz
    Mastering : Damien Bolo - Spectrum Studio
    Label : Diezir


    LYRICS :

    Tuer au nom de quoi même si tu as un nom de foire
    Je compte plus le nombre de fois où l'homme s'attaque à plus faible que soi
    Je saigne, j'ai besoin de soins
    Je baigne dans la connerie, et c'est pas toujours celle de mon voisin

    Le combat a un sens mais pas dans le sang
    Pour moi, il est sans âme s'il use cent armes
    Comment imaginer se réjouir sur fond de larmes
    On joue la comédie pour échapper au drame

    J'écris ce texte pour tous ces malades mentaux
    Qui voudraient que la peste nous balade dans son manteau
    Une vie régit par la haine, la frustration
    Combien de peine encore pour une funeste action

    Combien de morts encore leur donnera satisfaction
    Je suis pas con je vois bien qu'on honorera ceux qui n'émettent plus de son
    Ils veulent nous effrayer, désirent le chaos
    Je peux pas les éviter, ces lâches frappent dans le dos

    Tuer, tuer, tuer, tu n'es plus
    sans raison tu t'es tu, ils t'ont eu, tu es tué

    Que faire alors ? Les rayer de la carte
    L'heure tourne, ils n'ont pas fini de nous abattre
    Ils n'ont peur de rien, sont prêts à se faire sauter avec le chien
    Ils s'en prennent à tous, quel abri pour demain

    On a peur de se tromper Et ça fait longtemps qu'on ne fait rien
    Retour aux années 30, cette fois l'ennemi est plus malin
    On aimerait agir vite mais ce n'est pas possible
    La plaie est trop profonde, la cible est dans l'abîme

    J'ai toujours rêvé de contrer les armes par le rire
    User de sagesse, trouver les mots pour le dire
    Déjouer le paraitre et la paresse du coeur
    Convaincre par l'amour même le pire des tueurs

    Mais c'est plus facile à dire qu'à faire
    Agir c'est rapide, réfléchir ça l'est moins
    Alors si je met le nez dans tes affaires
    Même pour t'aider, la gâchette n'est pas loin

    Tuer, tuer, tuer, tu n'es plus
    sans raison tu t'es tu, ils t'ont eu, tu es tué

    Les flammes du mal ont embrasé vos coeurs
    A ces gens, j'offrirai une femme pour embrasser leur rancoeur
    Est-ce trop tard ? N'est ce plus l'heure ?
    J'en ai trop marre mais je ne vais pas céder à la peur

    Je continuerai de vivre, j'ai trop foi en la joie
    Je m'abstiendrai de suivre les plus rabat-joie
    On les croit sans lois mais le pire c'est qu'il y a une logique à tout ça
    Moi je dois être trop froid, trop loin de tout ça, je la perçois pas

    Je dois être trop bon ou trop naïf J'ai jamais pesé le poids du canif
    Jeune, tu crois plus en grand chose, t'as vie est plus morose que rose
    Mais comment peux tu suivre des gens qui font d'un massacre, un sacre
    Après leurs actes, ombre, désolation, prédictions, simulacres

    T'es à cran, tu cherches une porte de sortie
    Tu cherches à desserrer l'étau qui te compresse
    Tu as besoin de tendresse, pas de ces cons qui te pressent
    Ils sont des vis pour tes écrous, ils sont le vice tu les écoutes

    Tuer, tuer, tuer, tu n'es plus
    sans raison tu t'es tu, ils t'ont eu, tu es tué Show less
    Read more
  • Popular uploads Play all

    This item has been hidden
  • Live Play all

    This item has been hidden
  • Mighz on Maschine Play all

    This item has been hidden
  • Tracks sortis sur des compilations Play all

    This item has been hidden
  • This item has been hidden
to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...