4,620

L'existence

Si « vivre et mourir » semble aller de soi comme étant dans l'ordre naturel des choses, la culture des hommes témoigne qu'ils s'interrogent constamment, depuis les temps les plus reculés, sur le sens même de la vie et de la mort, en se demandant notamment « Pourquoi vivre si c'est pour mourir ? ». La question devient d'autant plus lancinante aujourd'hui que « les grands récits » justificateurs (religieux, historiques, esthétiques, politiques et même techniques et scientifiques) ont perdu de leur crédibilité auprès d'individus inquiets, livrés au marché des « nouvelles spiritualités » sans cesse alimenté par nos sociétés désenchantées.
La philosophie ne doit-elle pas alors se pencher à nouveau sur les raisons que nous pouvons avoir de vivre et de mourir, ne serait-ce que pour savoir si elle peut encore nous y aider ?
Joël GAUBERT, Directeur éditorial aux Editions M-Editer
Si « vivre et mourir » semble aller de soi comme étant dans l'ordre naturel des choses, la culture des hommes témoigne qu'ils s'interrogent constamment, depuis les temps les plus reculés, sur le sens même de la vie et de la mort, en se...
Play all

Loading...

to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...