4,620

Les nourritures terrestres

Jouir sans entraves, ici et maintenant, des fruits de la terre ! Mais les nourritures terrestres sont-elles nécessaires et suffisantes à notre bonheur ici-bas et n’y a-t-il, au-delà, rien qui soit plus désirable que le plaisir sensible ? L’hédonisme contemporain, naïf et individualiste, ne signe-t-il pas l’échec du projet politique moderne d’un progrès général visant à une juste répartition des nourritures terrestres entre tous les hommes ? N’y a-t-il pas, alors, un aveuglement coupable à vouloir jouir pour soi-même d’un surplus qui fait manquer du nécessaire les affamés du monde ? Cependant, un tel rappel impératif à l’ordre éthique et politique (et même écologique) ne peut-il pas démoraliser le légitime souci de soi en nous cuisinant chichement les nourritures terrestres ? Le défi d’un hédonisme à la fois spirituel et corporel ne serait-il pas, alors, de montrer comment, contre l’existence corsetée et étriquée que nous impose aujourd’hui l’ordre social, on peut construire une vie de jouissance qui donne ses à notre présence au monde et aux autres ? Au rictus des bateleurs d’apocalypse et à l’air béat des chantres de paradis toujours à venir, ne peut-on pas opposer le sourire joyeux et décidé du oui à cette vie ?
C’est à l’examen de ces questions que nous invitons ici.
Au programme :
Anorexie Christophe Meignant
Beauté Franck Robert
Cypher Sylvain Portier
Douceurs André Guigot
Élévation Murielle Durand-Garnier
Friends Thibaut Héry
Gargantua Jean-Claude Dumoncel
Hostia (O Salutaris) Philippe Cormier
Ivresse Maxime Sacramento
Jaillissement Julie Cloarec-Michaud
Kâmasûtra Pascal Taranto
Livresque Jean-Luc Nativelle
Mutation Michel-Elie Martin
Nutella David Lebreton
OGM Raphaël Edelman
Plainte Armelle Grenouilloux
Qualité Guy Rousseau
Religion Yvon Quiniou
Sagesse Evelyne Guillemeau
Table (se mettre à…) Nadia Taïbi
Un Sarah Herly
Viande Frédéric Bisson
Weed R enaud Colson
Xénomorphe Hugo Clémot
Yangshengshu R oland Depierre
Zzz Gabrielle Marion Ledru
Jouir sans entraves, ici et maintenant, des fruits de la terre ! Mais les nourritures terrestres sont-elles nécessaires et suffisantes à notre bonheur ici-bas et n’y a-t-il, au-delà, rien qui soit plus désirable que le plaisir sensible ? L’hédonis...
Play all

Loading...

to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...