Loading...

Gaël Faye - Paris Métèque - audio only (Rythmes et Botanique EP)

53,588 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Sep 28, 2017

Nouvel EP "Des fleurs" en précommande (sortie le 02/11) : https://gaelfaye.lnk.to/DesFleursALL
En concert à l'Olympia (Paris) le 5 décembre : http://bit.ly/GaelFayeOlympia
Abonne-toi : http://bit.ly/GaelFayeYT

Gaël Faye - Paris Métèque - extrait de l'EP Rythmes et Botanique de Gaël Faye disponible sur toutes les plateformes : https://gaelfaye.lnk.to/RythmesEtBota...

Gaël Faye en concert : http://bit.ly/2lzAwe0
Gael Faye - Clips Officiels : http://bit.ly/GaelFayeClips
Gael Faye - Album "Pili Pili Sur un Croissant Au Beurre" (2013) : http://bit.ly/GaelFayePiliPili

Gaël Faye sur :
Facebook : http://bit.ly/GaelFayeFB
Twitter : http://bit.ly/GaelFayeTWI
Instagram : http://bit.ly/GaelFayeINSTA
Site officiel : http://www.gaelfaye.com

--

PAROLES:

Paris Métèque

J'ai débarqué Paris d'un monde où l'on te rêve
J'ai fui les périls, les déserts où l'on crève
Tu m'as ouvert les bras toi ma Vénus de Milo
Tu brillais trop pour moi, je n'ai vu que ton halo
C'est pour ça que je Louvre, ma gueule est un musée
Je vis loin du feutré et des lumières tamisées,
Dans tes ruelles cruelles ou tes boulevards à flics
Dans la musique truelle des silences chaophonique
Paris ma belle beauté, tes prétendants se bousculent
Dans le brouillard épais des tes fines particules
Moi pour te mériter je t'écrirais des poèmes
Que je chanterai la nuit tombée debout sur la Seine

Paris s'éveille sous un ciel océanique
L'accent titi se mêle à l'Asie l'Amérique l'Afrique
Je suis une fleur craintive dans les craquelures du béton
À gagner deux sous, à dormir dessous les ponts
Paris bohème, Paris métèque, Paris d'encre et d'exil
"Je piaffe l'amour" médite une chinoise à Belleville
Leonardo Da Vinci se casse le dos sur un chantier
Je vois la vie en rose dans ses bras pakistanais
Il tourne le gyrophare, petit cheval de carrousel
Galope après les tirailleurs qui rétrecissent la Tour Eiffel
D'un squat, d'un bidonville, d'une chambre de bonne, ou d'un foyer,
Je t'écris des poèmes où des fois je veux me noyer

Une ville de liberté pour les différents Hommes
Des valises d'exilés, des juifs errants et des roms
Aux mémoires de pogroms, aux grimoires raturés
Des chemins d'Erevan, aux sentiers de Crimée
Caravane d'apatrides, boat people caravelles,
Sur tes frontons, Paris, viennent lire l'universel
Mais souvent je t'en veux dédaigneuse et hautaine,
Capitale de la Monde, à jouer la mondaine
Laisse-nous consteller la vraie nuit que tu ignores
Cesse donc de faire briller les milles feux de ton décor
Paris ma belle je t'aime quand la lumière s'éteint
On n'écrit pas de poème pour une ville qui en est un!

  • Category

  • Song

  • Artist

  • Licensed to YouTube by

    • UMG (on behalf of Universal Music Distribution Deal); ASCAP, UMPG Publishing, and 1 Music Rights Societies

Loading...

Advertisement
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...