Loading...

Le sort des orphelins (part 1): les conditions dans le camp (Goma RDC)

376 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Feb 4, 2013

253, c'est le nombre des enfants encadrés au centre « lève-moi », un centre situé à Ngangi 3, un quartier périphérique de la ville de Goma. Parmi eux, 32 enfants Vivant avec VIH, 52 issus des parents PVV et d'autres sont les enfants non accompagnés.
Selon la coordonnatrice de ce centre, Bénédicte MASIKA, l'effectif est passé de 83 à 253 après la guerre du M23. « Nous vivons grâce aux contributions de personnes de bonne volonté, nous n'avons pas de soutien », a déclaré la madame la coordonnatrice.
Les enfants ne se lavent pas par manque d'eau dans ce coin de la ville, d'où la recrudescence de maladie de mains sales et de la peau, dit le porte-parole des enfants Moise MYUNGU. « Je suis orphelin de père de naissance et ma mère était décédé en 2005 ... » a témoigné le porte-parole des enfants.
En rapport avec la scolarisation des enfants, là où ils vivent c'est à ce même endroit qu'ils étudient sans uniforme et leurs enseignants se donnent pour donner cours aux enfants a fait savoir la coordonnatrice.

Goma, RDC Magguy Kakule pour Uhakinews

Loading...

to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...