YouTube home National Registration Day
Upload

Loading...

Art Collection - Banque Laurentienne du Canada présente l'oeuvre de Charles Carson

799 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Uploaded on Jul 24, 2011

DOCUMENTARY CARSON : http://youtu.be/LejAeKgACyg
DOCUMENTAIRE CARSON: http://youtu.be/ZkoFf2S8gHg

Banque Laurentienne du Canada
«La Banque Laurentienne et ses dirigeants sont fiers de compter une œuvre importante du peintre québécois Charles Carson parmi leur collection d'œuvres d'art. Tableau important, tant par sa taille que son impact visuel, la toile 'La croisée des chemins, Laurentides Qc.' est une pièce majeure de l'artiste qui a sa place aux côtés des Riopelle, Cosgrove, Little et Rousseau et autres peintres canadiens et québécois dans la collection de la Banque. Œuvre lumineuse et dynamique, ceux qui ont pu la contempler ont apprécié l'approche artistique unique de M. Carson.»

Monsieur Lauzon, Vice-président exécutif
et Chef de la direction financière
Executive vice president and CFO
_______________________________________________

PREMIÈRES EN AFFAIRES
L'actualité des affaires au féminin
janvier 04, 2013

Michel Lauzon, La croisée des chemins

Avec 165 ans d'existence, La Banque Laurentienne est l'une des plus anciennes entreprises au Québec. Septième institution domestique, elle est la plus petite des grandes banques. Mais elle fait aussi partie de celles qui ont très bien su résister à la crise grâce à une gestion exemplaire. Michel Lauzon, vice-président exécutif et chef de la direction financière nous parle de la situation actuelle des banques et de son amour pour les œuvres de l'artiste québécois, Charles Carson.

.... Un goût pour l'art

La croisée des chemins

Un soir, alors qu'il attend d'être assis à sa table au Bistro à Champlain de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, il regarde une exposition d'œuvres. Parmi elles figurent des toiles de Charles Carson, cet artiste né à Montréal, mais à la renommée internationale et inventeur d'un style unique auquel il a donné son nom, le « carsonisme ». Trois œuvres dans le style mosaïque l'interpellent tout particulièrement. « Finalement, on est sorti du bistro avec un bon repas et trois tableaux sous le bras », raconte-t-il en riant.

... Lors de la visite de l'atelier de l'artiste, une œuvre en trois panneaux sèche sur la table de billard ainsi qu'une autre toile de style mosaïque, dans une technique différente. Cette dernière sera un nouveau coup de cœur et un nouvel achat. Dans les semaines qui ont suivi l'acquisition de sa quatrième œuvre, c'est Charles Carson lui-même qui le contacte pour lui proposer l'œuvre en trois panneaux. « La croisée des chemins, Laurentides Qc » est un tableau important, par sa taille et son aspect visuel. Il évoque, selon l'artiste, le reflet des arbres à l'automne dans la rivière qui coule à proximité de son atelier.

Michel Lauzon décide de la faire rajouter à la collection de la Banque afin que le plus grand nombre de personnes puisse l'apprécier. Depuis, l'immense œuvre trône au milieu de la salle d'attente du 20e étage du siège social de la Banque. Une source de contemplation et d'inspiration supplémentaire pour ce banquier passionné.

Article complet : http://premieresenaffaires.com/Michel...


Journal "Les affaires"
Numéro du 9 et du 16 juillet 2011

Investir dans l'art

Comment s'enrichir avec...l'Art
Par Sylvie Dugas

«Vous avez envie à la fois de vous faire plaisir et de garnir votre portefeuille? L'achat d'une oeuvre d'art représente un placement qui peut rapporter autant sinon plus qu'à la Bourse. Accessible ``a tous les portefeuilles, l'art peut s'apprécier avec l'âge comme le bon vin, sans prendre une seule ride.»

«L'impact de l'offre sur la demande

Contrairement à d'autres secteurs, l'offre en arts visuels a un impact indéniables sur la demande et conséquemment sur le prix. En faisant l'acquisition d'oeuvres d'artistes québécois et canadiens, des établissements comme la Banque d'oeuvres d'art du conseil des arts du Canada et le Musée des beaux-arts du Canada contribuent à l'expansion du marché de l'art contemporain canadien, d'après les experts. Tout comme les collectionneurs des secteurs public et privé d'ailleurs, notamment Loto-Québec, Hydro-Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Power Corporation, SNC-Lavalin, Alcan, Le Cirque du Soleil, la Banque Nationale ou la Banque Royale du Canada.

Autre élément qui accroît la notoriété de nos artistes et la valeur de leurs oeuvres: le marché canadien étant relativement restreint, ceux-ci exposent à Paris, à New-York, Mumbai ou Shanghai, ce qui contribue également à faire monter les enchères. Car «le degré d'internationalisation des activités d'un artiste (ou d'une galerie) a une influence sur l'augmentation des prix», estiment Nathalie Moureau et Dominique Sagot-Duvauroux, auteurs du livre Le Marché de l'art contemporains.»

Sources voir articles complet journal "Les Affaires".

  • Category

  • License

    • Standard YouTube License
  • Music

    • "Le quattro stagioni (The Four Seasons), Violin Concerto in G Minor Op. 8 No. 2, RV 315, "Summer": III. Presto (Tempo impetuoso d"estate)" by Itzhak Perlman/London Philharmonic Orchestra Listen ad-free with YouTube Red
Comments are disabled for this video.
Advertisement
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...