Loading...

Un vieil homme se bat pour garder son sanglier domestique (pétition)

7,703 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on May 15, 2012

très bonne nouvelle ! Mr et Mme Blaise vont pouvoir garder Bamby. Le Préfet demande une identification de Bamby et un parc de 1 hectare (ce qu'il a déjà). Il y a quelques documents administratifs à remplir par le Maire , tout ça n'est plus qu'une formalité . Un grand MERCI à tous ceux qui se sont mobilisés pour ce cher Bamby. Belle et longue vie à lui et sans oublier Mr et Mme Blaise !

************************

Groupe de soutien sur Facebook ► https://www.facebook.com/groups/24535...

pétition ► http://lapetition.be/en-ligne/petitio...

Un octogénaire de Saint-Paul-d'Espis (82) menace de mettre fin à ses jours si on lui retire la garde du sanglier qu'il a recueilli voilà 14 mois lors d'une partie de chasse. « De toute façon je serai mort avant qu'il ne tue mon Bamby ! » Après la visite de deux gardes chasses, samedi dernier, venu lui signifier qu'il ne pourrait pas garder le sanglier qu'il a recueilli il y a 14 mois, Yvan Blaise, agriculteur retraité de 83 ans qui vit sur les coteaux de Saint-Paul-d'Espis (Tarn-et-Garonne), n'y va pas de main morte pour dire son attachement à son animal. « à mon âge vous savez, je suis capable de donner ma vie pour lui ». Carnet de santé de Bamby en main, l'octogénaire se remémore : « C'était le jour de la fermeture, le 26 février 2011, j'ai entendu comme des grognements. Je pensais à des rats et puis j'ai vu ce petit marcassin. Sa mère avait été tuée la veille. Je l'ai mis dans une chaussette et je l'ai ramené à la ferme ». Un premier hiver passé au chaud dans la cuisine, puis l'enclos électrifié de Bamby construit, avec piscine privée s'il vous plaît, la bête, stérilisée et qui fait aujourd'hui 86 kg, s'est épanouie en pleine campagne. « Depuis cinq jours, mon mari est tout retourné. Lui qui a déjà de gros problèmes au cœur », appuie son épouse, Alice, 80 ans. Le couple en veut davantage à celui qui a dénoncé l'existence de Bamby. « Les gardes, ils font leur travail. Mais qui Bamby pouvait-il gêner ? » Pour essayer de défendre son cas, Yvan et Alice sont d'abord allés voir l'UFC-Que Choisir à Moissac. « Depuis, on a déjà reçu un appel de la Fondation Brigitte Bardot. Et puis on a fait venir un vétérinaire de Lauzerte qui nous a fait une attestation comme quoi Bamby ne présentait aucune pathologie, ni parasitisme », poursuit Yvan qui espère aussi pouvoir s'appuyer sur la « jurisprudence Chipie ». Du nom d'une laie, hébergée depuis 12 ans par un particulier, dans le village voisin de Donzac.

Loading...

Advertisement
to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...