Loading...

L'idéologie du multiculturalisme | Mathieu Bock-Côté

4,963 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Aug 9, 2016

L'idéologie du multiculturalisme vise à dissoudre la culture majoritaire d'une nation au sein d'une diversité où chaque culture est l'égale de l'autre, selon Mathieu Bock-Côté.
Cette idéologie — qu'il qualifie de «religion politique» — exige aussi que la culture majoritaire fasse pénitence pour ses péchés passés envers les autres cultures.

Ô Amérindiens, Ô Africains, Ô Arabes, Ô Musulmans — pardonnez-nous car nous avons péché.

Le Québec n'a pas de culture propre, ce n'est qu'un territoire d'immigration. Le peuple québécois n'existe pas, n'a pas fondé ni bâti aucun pays. Sa culture n'a pas à jouer un rôle d'étalon majoritaire. Non. La burqa équivaut à la casquette de baseball.
Oh, et nous devons maintenant censurer comme relevant du discours haineux tout propos qui conteste la sacro-sainte égalité des cultures.

La diversité est notre force, et chaque culture est l'égale de l'autre. Pas de privilège pour la culture de la société d'accueil ! Les immigrants n'ont pas à s'intégrer ! C'est plutôt l'inverse : les majoritaires doivent s'excuser auprès des minoritaires ! Et payer pour leurs péchés passés, pour prouver qu'ils ne sont plus «racistes».

Sources:
TV5 | Le Québécois qui veut en finir avec la gauche multiculturelle
https://www.youtube.com/watch?v=-Onv_...

Georges Dor | J'suis Québécois
https://www.youtube.com/watch?v=mrIQJ...

Lera Lyn | The Only Thing Worth Fighting For
https://www.youtube.com/watch?v=7LQ0Z...

L'ouvrage de Mathieu Bock-Côté : Le multiculturalisme comme religion politique

http://www.editionsducerf.fr/librairi...

Présentation du livre de Bock-Côté:

Le multiculturalisme serait l’alpha et l’oméga de la démocratie, le seul visage possible de la modernité. Mais comment en sommes nous arrivés là ? Comment des intellectuels ont imposé à la France et aux nations occidentales la notion d’« identités particulières », et comment lui ont-ils retiré celle d’« identité commune » ? Qu’est-ce qui se cache derrière le culte de la diversité ?
Pour Mathieu Bock-Côté, mai 1968 marque le début d’une révolution inventée par une gauche métamorphosée. Constatant l’effondrement du marxisme, elle a inventé l’égalitarisme identitaire. Critique de l’Occident, déconstruction des traditions, invention de l’antiracisme, telles ont été les étapes d’un redoutable projet : la confiscation de la démocratie par une minorité.

S’inspirant des oeuvres des plus grands penseurs de la modernité, de Tocqueville à Muray, en passant par Marcel Gauchet, Raymond Aron ou encore Jean-Pierre Le Goff, revenant sur cinquante ans de vie intellectuelle, de la faillite du communisme à la création de la contre-culture, en passant par l’avènement du droit de l’hommisme et de l’idéologie antidiscriminatoire, Mathieu Bock-Côté propose le décryptage lucide et sévère d’un autoritarisme qui ne dit pas son nom.

http://www.editionsducerf.fr/librairi...

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...