Loading...

JEAN-PIERRE ANDREVON & FLORIE - La fille de l'été (2014)

1,684 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Oct 31, 2014

"La fille de l’été"

Quand elle est arrivée
la fille de l’été
j’étais dans le jardin
à t’faire bronzer les reins
m’a vu entièr’ment nu
que je t’y reprenne plus !
j’ai passé un cal’çon
m’a dit i’ sent pas bon

je mets un maillot blanc
l’est taché su’ l’devant
je passe un maillot vert
tu l’as mis à l’envers
j’enfile un pantalon
ça t’ fait un gros bidon
j’ai les pieds noirs j’ sais bien
file à la salle de bain !

si je mets des souliers
i’s sont pas bien cirés
si je mets des sandales
elle me dit elles sont sales
elle me regarde le nez
tu pourrais te moucher
elle m’ regarde les oreilles
sont pleines de cire d’abeille

elle me regarde le front
l’est couvert de boutons
et mes ch’veux je les sauve ?
mon pauv’ t’es bientôt chauve
alors j’ mets un chapeau
t’es encore plus moins beau
si j’essaye une casquette
t’as tout l’air d’une tapette

j’ passe la langue sur ma bouche
elle trouv’ tout d’ suite ça louche
j’tente une bise en copain
me roule pas un patin !
quand j’ fais un pas vers elle
je me tire à tire-d’aile
encore heureux qu’ t’évites
la moindre rime en -ite

Quand je lui tends la main
écarte-la de mes seins !
si c’est ses fesses que j’ lorgne
la revoilà qui grogne
j’ veux l’emm’ner au ciné
j’ suis prise tout’ la journée
tremper nos pieds dans l’eau
je reviens du ruisseau

le restau même refrain
j’viens d’ manger du gratin
Juste une glace pour finir,
tu veux me faire grossir !
même un verre d’eau c’est sûr
i’ s’ra pour ta figure
à tout c’ que je lui propose
elle fait sa tête morose

J’ lui écris des paraphes
sont pleins d’ faut’s d’orthographe
je lui envoie des mails
vingt par jour tu m’harcèles
si je lui téléphone
elle fait sa voix aphone
j’ l’appelle sous ses fenêtres
fait semblant d’ pas y être

j’ai tout passé en r’vue
pour moi rien ne va plus
y’a plus qu’une solution
pour pas s’crêper l’ chignon
c’est d’ vite fait me tirer
loin d’la fille de l’été
en attendant qu’ l’heure sonne
de la fille de l’automne

(j’vais m’ gêner, tiens !)

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...