Loading...

Maude Bernier Chabot - Anatomie d'un paysage

397 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Mar 12, 2016

[Petite galerie]

Anatomie d'un paysage propose une nouvelle série de sculptures instaurant un dialogue entre l'objet, la matière et l'espace. Inspirées d'une collection d'exosquelettes récupérée d'un musée d'histoire naturelle, les œuvres de Maude Bernier Chabot sont produites par l'empreintes de matières éphémères et de résidus d'organismes vivants. Les moulages de l'artiste explorent ainsi les tensions entre la matière organique dont elles proviennent et le matériel synthétique qui les compose. L'emploi de cette matière révèle également une ambigüité quant à leur temporalité, car bien qu'elles prennent l'apparence d'artefacts du passé, ces sculptures appartiennent au monde contemporain. Déployées dans l'espace de la petite galerie, elles formeront une installation mystérieuse évoquant à la fois un paysage géologique et un corpus de vestiges organiques.

Ancré dans une approche traditionnelle de la sculpture, le travail de Maude Bernier Chabot explore les jeux de matières, de formes et de textures. Ses œuvres mettent en scène le corps et le monde organique. Par l'usage de techniques de reproduction et de matériaux propres au monde industriel moderne, elle met en tension le naturel et l'artificiel de même que le rapport entre l'objet produit en série et l'œuvre d'art pour mieux brouiller le statut de l'objet et mettre en doute la frontière entre le réel et le fabriqué.

Récemment diplômée à la maîtrise en sculpture de l'Université de Concordia, Maude Bernier Chabot vit et travaille à Montréal depuis 2005. Son jeune parcours est ponctué d'expositions individuelles et collectives présentées dans plusieurs centres d'artistes et maisons de la culture dont Skol, Circa, Diagonale, la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal et la Casa de la Cultura Municipal de Holguin à Cuba. Elle a également remporté plusieurs distinctions, dont le Prix Yvonne L. Bombardier (2015) et le Prix Diagonale (2009). En plus de l'Œil de Poisson, elle présentera trois autres expositions individuelles à Valcourt et à Montréal en 2016.

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...