Loading...

Balenciaga Paris - épisode 1 : "La Rencontre" Nicolas Ghesquière et Charlotte Gainsbourg

6,484 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on May 27, 2010

Balenciaga vous présente l'histoire de la fragrance Balenciaga Paris.

En voici l'épisode n° 1 La Rencontre, une plongée au cœur de la relation amicale et artistique qui unit depuis 10 ans Nicolas Ghesquière, le directeur artistique de la marque et son égérie Charlotte Gainsbourg.

C'est une Maison particulière. De Cristobal Balenciaga à Nicolas Ghesquière, il règne ici une atmosphère rigoureuse et fantasque à la fois. Entre expérimentation de la couture et morale de la coupe. Dans la Maison Balenciaga, il y a le couturier qui obéit aux injonctions du style, il y a aussi l'artiste qui se réserve le domaine du rêve...

C'est dans cet univers qu'est né un nouveau parfum.
BALENCIAGA PARIS.

Un flacon pur, sans trace, sans gravure... La couleur du jus, pâle et ambré, comme un nectar de sous-bois que l'on vient de mettre sous verre, se dévoile, plus ou moins prononcée, derrière les facettes et les arêtes. Un flacon comme nul autre, soufflé, où l'aléatoire le rend unique et précieux. Un flacon qui allie l'angle et la rondeur. Un flacon doux aux encoignures... Un flacon non dénué d'humour, dont le capuchon ivoire apparaît comme une surprise et sort de sa cape de velours. Il a l'allure Balenciaga...

D'emblée, cette petite note de violette veut faire croire que BALENCIAGA PARIS est un parfum léger, agréable comme le beau temps. Il y a dans BALENCIAGA PARIS les premiers jours d'avril, des souffles fleuris, des fleurs d'un certain jour. Un air de printemps : des robes éphémères et des regards d'une fois. Un bouquet de violette, c'est aussi une tonalité désuète, le charme suranné de quelques pétales séchés que l'on retrouve entre les pages d'un livre de Colette, des ébauches de souvenirs, cette œuvre si fine qu'est le passé...

Mais très vite une touche poivrée se révèle et ouvre sur un bois calme et moussu. Une frondaison qui se respire aux heures secrètes de la nuit. S'exprime alors une autre nature, plus nocturne. Une sensualité se précise. La couleur ombrageuse de son jus dit déjà un peu de son mystère. C'est un parfum plein de lumière avec quelques sombres embrasures. BALENCIAGA PARIS est un joli paradoxe. C'est un parfum qui se fait vie, qui se mêle de vivre. BALENCIAGA PARIS s'offre et se défend...

Porter BALENCIAGA PARIS c'est devenir cette femme inaccessible et proche qui passait sous les feuillages...

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...