Upload

Loading icon Loading...

This video is unavailable.

Des victimes de viol lors de la Deuxième Guerre mondiale parlent (France 24)

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to like Ostpreußischer Rundfunk's video.

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to dislike Ostpreußischer Rundfunk's video.

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to add Ostpreußischer Rundfunk's video to your playlist.

Uploaded on Apr 29, 2009

Des victimes de viol lors de la Deuxième Guerre mondiale parlent
Vendredi 10 avril 2009

Au moment de l'invasion de l'Allemagne par les forces soviétiques, Ruth Schumacher, âgée alors de 19 ans, est violée par quatre soldats de lArmée rouge. Aujourd'hui, elle parle pour la première fois.
Reportages

"Les Américains se sont retirés de Halle et les Russes sont arrivés. Mes amies ont pris la fuite, mais moi je ne pouvais pas courir à cause dune blessure aux jambes. Cest là que les Russes mont rattrapée et quils mont violée. En cette fin juillet 1945, Ruth Schumacher est âgée de 19 ans. Elle est violée par quatre soldats de lArmée rouge à Halle, dans lest de lAllemagne.

Deux millions de femmes qui se trouvent sur le front soviétique à la fin de la Seconde Guerre mondiale subissent le même sort. Des femmes qui se sont tues pendant des décennies. Dans lAllemagne daprès-guerre, à cause des crimes du régime nazi, personne nose parler des victimes allemandes.

En Allemagne de lOuest, cétait un tabou politique, car on considérait que les Allemands ne pouvaient pas avoir été victimes. Dans la zone doccupation soviétique, en RDA, il était interdit de parler des exactions et des sévices commis par les soldats russes. Mais depuis quelques années, la parole se libère. Ces femmes qui ont refoulé toute leur vie le souvenir de ces viols racontent.

Phillipp Kuwert, psychiatre de luniversité de Greifswald, dans le Nord-Est de lAllemagne, recueille leur témoignage. Il conduit actuellement la première étude scientifique sur le traumatisme quelles ont subi.

Évolution des mentalités

"Les choses sont en train dévoluer. Plus de 60 ans après la Seconde Guerre mondiale, il est enfin possible de parler de ce qui sest passé de manière différenciée. Un processus de mémoire collective est en train de sengager.

Ce projet doit déboucher sur lélaboration dune thérapie ciblée, adaptée aux personnes âgées. Car si les faits sont anciens, la traumatisme est bien présent. Comme Ruth Schumacher qui na pas pu avoir denfants à cause de ce viol et qui a récemment perdu son mari, nombre dentre elles sont aujourdhui seules face à leurs souvenirs.

"La peur vous tient et vous narrivez pas à vous en débarrasser. Elle est moins forte quau début, mais la peur est toujours là."

Donner la parole à ces femmes et reconnaître leur souffrance est déjà une avancée significative. Dautant que le viol comme arme de guerre est toujours dactualité. Depuis juin 2008, les violences sexuelles dans les conflits internationaux sont considérées par lOnu comme un crime contre lhumanité.

http://www.france24.com/fr/20090410-a...

Plus d'info: http://www.ostdeutsches-forum.net/fr

PREUSSISCHE ALLGEMEINE ZEITUNG
http://www.preussische-allgemeine.de/
Die PAZ - Deutschlands beste Seiten

  • Category

  • License

    Standard YouTube License

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

The interactive transcript could not be loaded.

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

Ratings have been disabled for this video.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Loading icon Loading...

Loading...
Working...
to add this to Watch Later

Add to