Upload

Loading...

Pensée socialnomique du jeudi 9 juin 2011.mov

29 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Uploaded on Jun 9, 2011

La démocratisation du contenu continue son avance inéxorable. Ce changement de parardigme fait éclater les médias et diffuseurs traditionnels en d'innombrables plate-formes et médias personnels (à l'exemple de ce blog) en même temps qu'éclate l'audience globale traditionnelle en une multitude de niches. Chaque personne et chaque marque peut désormais se positionner en tant que fournisseur de contenu unique et universellement disponible grâce à la technologie de diffusion du World Wide Web.

En tant que fournisseur d'informations ou d'analyses exclusives dont nous sommes les uniques détenteurs, nous disposons d'un pouvoir et d'une audience potentielle des autres internautes qui s'intéressent aux mêmes sujets que nous. Les médias sociaux nous poussent à nous exterioriser. A sortir des informations de nos cerveaux pour les transmettre aux autres et les faire profiter de nos expériences de vie - dans le domaine privé ou professionnel.

Cette mutation n'est pas facile - surtout pour les Suisses qui sont souvent considérée comme peu extravertis et aimant faire profil bas. Pourtant, le fait de s'exprimer publiquement relève du processus démocratique dont chaque Helvète est fier. La Landsgemeinde d'hier cède de plus en plus le pas aux réseaux sociaux. Je ne suis pas le seul à constater ce phénomène si l'on en croit l'explosion de l'utilisation du réseau Facebook par nos politiciens suisses.

Il s'agit d'apprendre à partager ses connaissances sans pour autant faire preuve de vanité et de voyeurisme. Ce n'est pas facile et certain y parviendront mieux que d'autres. Mais il s'agit d'essayer et de comprendre que l'investissement d'une heure par jour pour faire profiter sa communauté de sa valeur ajoutée est un investissement qui paiera à terme sous forme de reconnaissance, de retour de service, de mandat ou de nouvelle proposition professionnelle.

Les générations suivantes qui intègrent les médias sociaux dès leur naissance n'auront pas de peine à intégrer cette nouvelle donne. Pour ceux qui sont nés avant la création du World Wide Web, le chemin est plus escarpé. Une raison supplémentaire pour s'encorder et tenter cette nouvelle voie qui s'offre à nous.

Mathieu Janin

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...