Loading...

KURT WEILL: "Au fond de la Seine" (Paris 1934)

590 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on May 21, 2012

Following Adolf Hitler's rise to power, Kurt Weill was forced into exile. During his time in Paris he wrote "Complainte de la Seine" with the famous French lyricist Maurice Magre.

Lyr. Add: COMPLAINTE DE LA SEINE
Maurice Magre, Kurt Weill, 1934

Au fond de la Seine
Il y a de l'or,
Des bateaux rouillés,
Des bijoux, des armes.
Au fond de la Seine
Il y a des larmes.

Au fond de la Seine
Il y a des fleurs,
De vase et de boue
Elles sont nourries.
Au fond de la Seine
Il y a des coeurs
Qui souffrient trop
Pour vivre la vie.

Et puis des cailloux
Et des bêtes grises,
L'âme des égouts
Soufflant des poisons,
Les anneaux jetés
Par des incomprises,
Des pieds qu'une hélice
A coupés du trone.

Et les fruits maudits
Des ventres stériles,
Laits blancs avortés
Que nul n'aima,
Les vomissements
De la grand' ville,
Au fond de la Seine
Il y a cela.

O Seine clémente
Ou vont des cadavres,
Au lit dont les draps
Sont faits de limon.
Fleuve des déchets
Sans fanal ni havre,
Chanteuse berçant
La morgue, ils le font.

Accueille le pauvre
Accueille la femme
Accueille l'ivrogne,
Accueille le fou,
Mêle leurs sanglots
Au bruit de tes larmes
Et porte leur coeur
Et porte leur coeur
Et porte leur coeur
Parmi les cailloux.

Au fond de la Seine
Il a de l'or,
Des bateaux rouillés,
Des bijoux, des armes.
Au fond de la Seine
Il y a des morts
Au fond de la Seine
Il a des larmes.

Loading...

to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...