Upload

Loading...

"à poil" performance à "Access&Paradox" le 23-10-10-desktop.m4v

4,002 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Uploaded on Oct 27, 2010

performance pour 4 femmes, 40 fourrures et 35 spectateurs.
Le collectif d'artistes féminin QQQOC aborde de front la thématique du « Wild », du sauvage, dans une série de performances librement inspirées des Bacchanales, où le public est invité à être acteur de ce qui se présente comme une expérience collective et participative.
40 manteaux de fourrures cousus ensemble tapissent le sol de la galerie, comme une sculpture au sol.
Avec « À POIL », le QQQOC installe l'espace d'un rituel collectif et le temps d'une fête dionysiaque où l'individu est tenu en tension. Dans cette peau, tissu de chair morte montée en fourrures, les participants s'entrelacent les uns aux autres et troquent leur intimité pour l'inconfort de rencontrer ses partenaires de près. Elle a l'odeur du sauvage qui provoque des réactions ataviques, elle rappelle la mémoire des communautés ancestrales. La structure liante
se met alors en marche et dissout dans son mouvement une part d'identité, tandis que l'autre résiste. Otage des autres, chacun est aussi réponse à autrui. Le tissu du corps collectif avance, butte, diffère et se reconstruit, engagé dans une métamorphose constante. Il exprime sa nervosité par le rire, et trouve naturellement son issue dans la fête. Les performeuses sortent
de la structure à poils, et rejoignent un banquet de fruits et d'alcool, indifférentes au groupe.« Saturday Night Fever » qui résonne et, en fond, un troupeau de vaches au galop qui s'élance à l'infini sont les seuls indices d'un choix annoncé. Transgressera-t-on ou non les règles de la performance ? Va-t-on déchirer la chair ou initier un mouvement collectif ? En travaillant la posture du public acteur et le lien archi-organique du groupe, en confrontant la plastique de
l'exil collectif à celle de la fête, le QQQOC éprouve le reste du sentiment de meute tout en célèbrant l'exaltation des singularités.
FLORIAN GAITÉ

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...