Loading...

CULTE DU 22-01-2012 - 1 PRESENCE PAROISSE SAINT OUEN PARIS / Papa Matondo Mangani

996 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Jan 23, 2012

SUITE 2 LA DEMOCRATIE, UN CADEAU EMPOISONNE POUR L'AFRIQUE

Alors comment s'en sortir ?

Une seule attitude : arrêter de courir derrière le vent et se ressaisir. L'Afrique doit apprendre :

- à se rendre compte de ses valeurs. N'est-elle pas le berceau de l'humanité ? N'est-elle pas le berceau de la civilisation ? Si Hier, elle fut pourquoi aujourd'hui, elle ne peut pas être ?

- à prêter attention aux voix qui s'élèvent en son sein. N'apprend-on pas qu'Abraham a reçu Dieu en prêtant attention ? Combien de fois Kimbangu ne cesse de l'interpeller ? S'est-elle un seul instant interrogée sur la mission que ce « Phénomène » est venu réaliser dans ce monde ?

- à s'assumer. Tout système qui ne produit pas les valeurs escomptées, doit être changé. L'Afrique a toujours montré un penchant vers ses relations horizontales. C'est-à-dire s'est toujours laissé attiré par les autres. Et les résultats sont celles que nous connaissons : « Mobini ya zoba bakofutaka ye kuanga ya pamba mpo azanga eloko ya koliya na yango ». Alors pourquoi ne pas explorer aussi l'autre dimension ? C'est-à-dire la relation verticale : revenir à notre Dieu, refléter Son image pour ressembler à Lui comme ce fut le cas dans Son projet initial ! la THEOCRATIE ne conviendrait-elle pas en Afrique ?

Un avis mérite d'être donné ici : Une certaine tendance fait croire que tout discours qui fait intervenir Dieu, retire aux hommes leurs pieds sur terre. Toutefois, n'oublions pas que c'est partant aussi d'une ruse similaire, apprend-on dans la Bible, que le diable a engagé l'humanité dans la situation que nous déplorons aujourd'hui.

Donc, dans la recherche des voies pour se libérer, l'Afrique peut bien sonder la voie divine c'est-à-dire faire intervenir Dieu dans sa vie. Et, à scruter les réalités auxquelles elle est confrontée, seul Dieu peut intervenir efficacement. La preuve, nous avions confié et nous confions à nos politiciens, à nos économistes, à nos juristes, à nos sociologues, à nos théologiens... bref à notre élite mais les choses continuent à être ce qu'elles sont : carnage humain, misère, fuite de cerveaux, etc. On pourrait croire à une incapacité de leur part. Mais le vrai problème réside ailleurs : nos hommes n'ont pas les mains libres. Voilà le vrai problème qui dérange l'Afrique. D'où l'impératif d'un retour et recours à Dieu pour qu'Il fasse surgir partout en Afrique des leaders charismatiques car nous en manquons.

Lisbonne, le 05 janvier 2011.

Loading...

Advertisement
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...