Loading...

Volée tournante (plenum) de l'église St Pierre de Noueilles (31) - HD

6,983 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Aug 10, 2012

L'enregistrement de cette volée fut pris à l'occasion des "Campanéjades", manifestation estival de l'association "Carillon en Pays d'Oc" qui consiste a faire sonner et chanter un maximum de cloches et carillons du sud du 1er au 12 Août.

Localisation googlemap :
http://maps.google.com/maps/ms?ie=UTF...

En bref :
Clocher mur toulousain possédant 3 cloches dont 2 en volée tournante avec joug cintré à boule type Louison.
Cloche 1 : Note La3 (haut) ; Fondeur Vinel ; 1902
Cloche 2 : Note Do4 (bas) ; Fondeur Louison ; 1865
Cloche 3 : Note Mi4 ; Fondeur Amiel ; 1767

La plus petite cloche, à gauche, est la plus ancienne. Elle porte la date de 1767, les noms des consuls César Triadou et François Garaud, et la signature de Maître Amiel, fondeur. Elle est décorée d'une croix et de fleurs de lys. Son parrain est Joseph Antoine de Polastron, sa marraine Dame Marie-Anne de Polastron. La famille de Polastron habitait le château, qui était situé en lieu et place de l'actuelle "métairie du château". Cette cloche est protégée au titre d'objet classé Monument Historique.


La cloche centrale, fondue par "Louison, à Toulouse", porte l'inscription : "An 1865. Sainte Madeleine, priez pour nous". Elle a été donnée à l'église par Emile Marty, Irma Manent et Joséphine Tarbes, toutes deux nées Marty, en souvenir de leur mère, Madeleine Marty. Elle est décorée d'un fond d'étoiles intercalées avec des angelots. Nous avons retrouvé la facture, en date du 14 décembre 1865, de la Fonderie Louison, sise "allée Louis-Napoléon, n° 23, à Toulouse". Elle détaille : - une cloche, pesant 264,50 kg, pour 952,20 francs - un battant, pesant 10 kg, pour 15 francs - un cuir blanc pour la bride du battant, pour 8,80 francs, soit un total de 968 francs.


La cloche de droite est signée "P. Vinel, fondeur à Toulouse, 1902". Il s'agit d'un don de Caroline de Viguerie de Saint-Germain, du temps du curé Joseph Boyer et du maire Paul de Viguerie. Elle porte les blasons de Viguerie et de Saint-Germain, surmontés d'une couronne comtale. Elle est décorée d'une Vierge de Lourdes entourée de fleurs de lys, de Saint-Joseph tenant l'enfant Jésus et d'un médaillon de Saint-Paul et d'un crucifix. Son parrain est Paul de Viguerie, sa marraine Caroline de Viguerie.


Relevé par Marie-Paule Rouquaud et augmenté d'informations récentes Article transmis par Maël Proudhom

Loading...

Advertisement
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...