Loading...

SYRINX , Teaser, Chanteurs d'Oiseaux, Taghi Akhbari, Pierre Hamon, Esteban Valdivia

2,576 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Nov 18, 2015

"Teaser" de présentation de la fantaisie musicale ornithologique "SYRINX, un rêve d'envol " , avec les chanteurs d'oiseaux Jean Boucault et Johnny Rasse, le chanteur Iranien Taghi Akhbari et les multi-flûtistes et instrumentistes Esteban Valdivia et Pierre Hamon.

Teaser réalisé à partir des captations vidéos des concerts "Syrinx" , au Festival "La Via Lattea", à Mendrissio et Lugano en Août 2015.

Aussi loin que l’on puisse remonter dans la connaissances des premières civilisations de l’humanité, le son a toujours été une porte d’entrée dans les autres mondes et les oiseaux des guides et des maitres de cet univers sonore. Savoir contrefaire à merveille leur chant est une qualité commune à plusieurs héros de la littérature médiévale comme Siegfried ou Tristan. Dans l’Amérique précolombienne, l’oiseau est une figure mythologique et tutélaire du Chaman et on le retrouve constamment représenté dans l’art de la céramique précolombienne. En Perse, depuis la nuit des temps c’est un maitre à chanter et l’ornementation du grand chant persan est directement inspiré de cette imitation des chants d’oiseaux.
Il est une anecdote célèbre à propos d’un grand maître du chant iranien, qui, en voyage n’hésitait pas à se détourner de sa route lorsqu’il apprenait l’existence dans la région qu’il traversait d’oiseaux au chant singulier. Il demandait qu’on l’amène auprès de ces « maitres chanteurs» et y restait des heures jusqu’à avoir appris les vocalises, coups de gorges et trilles de ceux-ci. Notre programme est un voyage autour de ce thème des maitres chanteurs : les oiseaux , qui sont peut-être à l’origine de la musique humaine et du chant. C’est une rencontre « Orient / Occident » entre la tradition persane de Taghi Akhbari, l’Amérique précolombienne d’Esteban Valdivia, l’Europe médiévale de Pierre Hamon, et la fantaisie unique des chanteurs oiseaux, Jean Boucault et Johnny Rasse, sous le signe tutélaire de l’Oiseau.

Nous l’avons intitulé « Syrinx », car ce mot désigne à la fois l’organe sonore des oiseaux et aussi la flûte de pan qui est la flûte emblématique de l’Amérique Andine . Il porte en lui également le parfum de l’Antiquité.

Avec :Les chanteurs d’oiseaux : Jean Boucault et Johnny RasseLes instrumentistes : Pierre Hamon ( flûtes du monde) et Esteban Valdivia ( flûtes amérindiennes et précolombiennes, Ney et Santur)La voix de Taghi Akhbari ( chant persan )
Instrumentarium :Vases siffleurs, flûtes diverses de l’Amérique Pré-colombienne, flûtes traditionnelles amérindiennes, flûte préhistorique en os de Vautour ( copie flûte préhistorique d’Isturitz), Ney Iranien, Santur, percussions , Flûtes de Pan en plumes de Condor ...

Répertoire :Traditionnels Persans et Iraniens, des communautés amérindiennes d’Amérique, Médiéval Européen ( Lais du Roman de Tristan en prose du manuscrit Vienne) et Improvisations diverses autour du thème de l’oiseau...

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...