Loading...

Pourquoi les rapports homosexuels ne sont pas « contre-nature »

234,101 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Mar 9, 2018

En Iran, les rapports homosexuels sont punis de la peine de mort. En Tchétchénie, ceux qui en ont sont torturés ou assassinés. En France, ils sont stigmatisés dans certaines manifestations. La raison souvent avancée ? L’homosexualité serait « contre-nature ». Pourtant, de nombreuses espèces d’animaux ont aussi des rapports homosexuels. En 1999, Bruce Bagemihl, un biologiste canadien, a étudié les relations sexuelles de 1 500 espèces et découvert que près d’un tiers d’entre elles en avaient. Pourquoi ? Pour le plaisir bien sûr, mais aussi, étonnamment, pour favoriser la survie de leur espèce.




Sources :
- "Animaux Homo", de Fleur Daugey
- "La Guerre des sexes chez les animaux", de Thierry Lodé
- "L’homoparentalité en France", d’Eric Garnier
- "Biological Exuberance. Animal Homosexuality and Natural diversity", de Bruce Bagemilh.
- "Homosexual Behaviour in Animals. An Evolutionary Perspective", de Volker Sommer et Paul L. Vasey

Loading...

Advertisement
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...