Loading...

Greg Houben - Pourvu qu'elles soient douces [CLIP OFFICIEL]

92,748 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Jan 30, 2018

Site → https://www.greghouben.be/
Facebook → https://www.facebook.com/Greghouben/

------------------------------

Choisir ma plateforme → https://lnk.to/greghouben

iTunes → https://apple.co/2Epsj4D
Spotify → http://spoti.fi/2GyVG59
Deezer → http://bit.ly/2DPQXKZ
SoundCloud → http://bit.ly/2FvUvCx

------------------------------

POURVU QU'ELLES SOIENT DOUCES
(Mylène Farmer/Laurent Boutonnat)

Avec la participation de FRANÇOIS DAMIENS
et DAVID MURGIA, DENIS CARPENTIER, JULIE MOSSAY, CATHERINE MESTOUSSIS

Réalisation DAMIEN CHEMIN
Ass. réalisation MAXIME BULTOT

Image RAPHAËL VAN SITTEREN
Images additionnelles HERVÉ DE LA HAMAYDE
Ass. caméra DENIS GALENKOV
Machino-électro HERVÉ DE LA HAMAYDE, ALEXANDRE JENNY
Grading NICOLAS DUVAL

Son direct CÉLINE BODSON
Sound design MARC BASTIEN

Décors AUDREY ARKU

Maquillage ÉLIZA RENZONI
Costumes MARIE LOVENBERG

Dir. Production THOMAS MEYS
Ass. production TOM DENOËL

Régie SIMON MARTIAL

Stagiaire NICOLAS LORIERS

Making of SYLVAIN LIENNE

Producteur BENOIT GOES
Coproducteur JOSEPH ROUSCHOP

Produit par ALLUME LA MÈCHE en coproduction avec TARANTULA

Merci aux figurants et à tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce film : Max De Cock, Benoît Goes, Corine Houben, Pierre Rixhon, Didier Mossay, Cedric Raymond, Julien Farinella, Lola Mossay, Nicolas Gravi, Teddy Houben, Marilyn Vsnck, Audrey Lieutenant, Aurélie Liégeois, Matt Van, Jean-Pascal Dupont, Steven Joyeux, Jean-Christophe Peterkenne, Antoine Vermeesch, Bruno Gemenne, Paul Rouschop, Igor Gabriel, Raymond Sonk, Tiffany Ghysen, Marie Morel, le Théâtre de Liège, Clap ! Bureau d’accueil des tournages Province Liège Luxembourg Namur et plus particulièrement Jean-François Tefnin et Florence Conradt, Guy Stockis (Chez Stockis Café Lequet)

Tourné à la Gare SNCB d’Angleur.

© Allume la mèche, 2018
Ⓟ Universal Music Publishing

------------------------------

Pourvu qu'elles soient douces

Ton regard oblique
En rien n'est lubrique
Ta maman t'a trop fessé
Ton goût du revers
N'a rien de pervers
Et ton bébé n'est pas fâché
Ton Kamasutra
A bien cent ans d'âge
Mon Dieu que c'est démodé
Le nec plus ultra
En ce paysage
C'est d'aimer les deux côtés

Ta majesté
Jamais ne te déplaces!
Sans ton petit oreiller
A jamais je suis
Ton unique classe
Tout n'est que prix à payer

Tu fais des Ah! des Oh!
Derrière ton ouvrage
Quand mon petit pantalon
Debout et de dos
Sans perdre courage
Dénude tes obsessions

Tu t'entêtes à te foutre de tout
Mais pourvu qu'elles soient douces
D'un poète tu n'as que la lune en tête
De mes rondeurs tu es K.O.!
Tu t'entêtes à te foutre de tout
Mais pourvu qu'elles soient douces
D'un esthète tu n'as gardé qu'un "air bête"
Tout est beau si c'est "Vue de dos"!

0K!
Prose ou poésie
Tout n'est que prétexte
Pas la peine de t'excuser
Muse ou égérie
Mes petites fesses
Ne cessent de t'inspirer

Je fais des Ah! des Oh!
Jamais ne me lasse
Par amour pour un toqué
Ne faut-il pas que
Jeunesse se passe
A quoi bon se bousculer?

Tu t'entêtes à te foutre de tout
Mais pourvu qu'elles soient douces
D'un poète tu n'as que la lune en tête
De mes rondeurs tu es K.O.!
Tu t'entêtes à te foutre de tout
Mais pourvu qu'elles soient douces
D'un esthète tu n'as garde qu'un "air bête"
Tout est beau si c'est "Vue de dos"!

------------------------------

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...