Loading...

L'INGÉNIÉRIE DU GÉNOME, ENTRE ESPOIRS ET CRAINTES

3,617 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Streamed live on Jan 17, 2017

Une conférence visant notamment à faire le point sur les enjeux scientifiques et éthiques de la technique Crispr/Cas9, une technique récente, qui est en train de bouleverser la biologie fondamentale et ses applications. [Conférence Olivier Legrain Sciences et Société]

"Implications éthiques et juridiques de la révolution Crispr"

Table ronde : Implications éthiques et juridiques de la révolution Crispr
Modérateur : Frédéric Worms (ENS-PSL)

Prof. Rodolphe Barrangou (North Carolina State University, USA)
Prof. Stanislas Lyonnet (Université Paris Descartes, Institut Imagine)
Prof. Christine Noiville (CNRS UMR8056, Université Paris 1, Présidente du Haut Conseil des Biotechnologies)
Prof. Jean-Claude Ameisen (Université Paris 7, Président du Comité Consultatif National d’Éthique)

/ L’ENS AU COEUR DE L’ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
Les découvertes les plus révolutionnaires d’aujourd’hui exigent que l’on comprenne à la fois leur contenu scientifique
le plus précis, et leurs enjeux sociaux les plus vastes. Tel est le projet des Conférences Olivier Legrain Sciences et Société,
du nom du mécène qui les soutient à l’École normale supérieure. À charge pour celle-ci, dont c’est bien sûr une mission
essentielle, de mobiliser ses chercheurs, étudiants et partenaires de toutes disciplines, avec les plus hautes exigences
tout à la fois de recherche scientifique, de diffusion éclairée et de qualité du débat social.
«L’ingénierie du génome entre espoirs et craintes » : quel meilleur sujet pour ouvrir ce nouveau cycle ? Une révolution
scientifique et technique toute récente, mais déjà célèbre et active dans le monde entier, qui frappe par sa complexité
théorique mais aussi sa simplicité pratique, l’ampleur de ses effets (sur l’homme, les plantes, les animaux, les aliments,
l’environnement) et la modestie de ses coûts, et dont les horizons sont ouverts et inconnus.

/ LA RÉVOLUTION DU «COUTEAU SUISSE GÉNÉTIQUE»
De quoi s’agit-il exactement ? Issue des recherches fondamentales réalisées sur le génome bactérien et la découverte de
séquences d’ADN répétitives dans le génome de bactéries, une technique a été mise au point en 2012 – le Crispr/Cas9 –
pour modifier le génome de nombreux types de cellules, tant chez les bactéries que chez les plantes ou les animaux. De
façon très simple et rapidement reproductible, cette technique permet de cibler des gènes pour les découper, y induire
des mutations, inhiber leur expression, les supprimer, leur accoler de nouveaux gènes, etc.
Les applications sont multiples : en 2014, des chercheurs ont réussi à l’utiliser sur des primates et sur des rongeurs,
pour corriger des maladies génétiques. À terme, elle pourrait être utile pour corriger des cellules humaines malades
avant de les réimplanter aux patients, pour lutter contre les bactéries résistantes aux antibiotiques, ou encore pour de
nombreuses applications en agriculture. Parfois qualifiée de « couteau suisse génétique », accessible à n’importe quel
laboratoire pour un coût bien moindre que d’autres procédés de manipulation génétique, cette technologie est devenue
un procédé de routine en biologie moléculaire. Cette démocratisation de l’accès à la manipulation génétique n’est
cependant pas sans poser un certain nombre de questions éthiques.

Image : The family of Laocoon entwined in coils of DNA
Scraperboard drawing by Bill Sanderson, 1990
Credit: Wellcome Library, London. Wellcome Images
Copyrighted work available under Creative Commons Attribution only licence CC BY 4.0 http://creativecommons.org/licenses/b...

Loading...


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...