Loading...

Hoël Duret - Un confort sans fin

425 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Dec 1, 2015

Après avoir présenté le travail de Jeffrey Poirier à la Galerie RDV à Nantes au printemps dernier, l'Œil de Poisson est heureux de d'accueillir le jeune artiste nantais Hoël Duret à l’occasion de l’échange Québec-Nantes initié par Manif d’art.

Le travail d'Hoël Duret peut être vu comme une archéologie critique des formes modernes. Du design à l'architecture en passant par les arts visuels, l'artiste traque et
débusque les symptômes d'un passé glorieux qu'il réemploie ensuite dans ses sculptures, vidéos et peintures. Comme un carnet de voyage, Un confort sans fin présente des fragments du modernisme européen dans des lieux tantôt aride, tantôt exotique. À Chandigarh en Inde, Hoël Duret s'est intéressé à Rock Gardens situé à quelques pas des architectures de Le Corbusier. Issu d'une réappropriation artistique, cet environnement conçu à partir de résidus de matériaux se pose comme une synthèse fascinante des avancées techniques modernes mises à mal par une récupération typiquement tiers-mondiste. Dans une même logique, c'est en suivant un camion dans un canyon de l'Ouest américain que Duret voit dans son chargement une peinture géométrique; un peu comme si l'abstraction jaillissait subitement pour arpenter ce paysage connoté. Puis, à Kep au Cambodge, il filme les ruines de villas modernistes françaises saccagées à la suite de l'arrivée au pouvoir du régime communiste. Dans la jungle lumineuse, ces architectures se posent telles les stèles d'un passé lointain.

Né en 1988, Hoël Duret vit et travaille à Nantes et Paris. Il détient un Diplôme National d’Expression Plastique Art (DNSEP) de l’École supérieure des beaux-arts de Nantes. Son travail a été présenté lors d’expositions individuelles et collectives en France, en Espagne, aux États-Unis, en Chine et en Corée du Sud. En 2015, il a reçu le Prix Yishu 8 et le prix des Arts visuels de la Ville de Nantes. De plus, il sera en résidence au Pavillon Neuflize OBC, laboratoire de création du Palais de Tokyo à Paris et prendra part à une exposition collective au Séoul Art Museum au cours de 2016.

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...