Loading...

Yépa - Une bouteille

28,819 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on May 18, 2015

Yépa – "Une bouteille"
Notre premier album Paradoxe est disponible sur iTunes https://itunes.apple.com/fr/album/par...

Retrouvez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/YepaLeBonNob...
Site web: http://www.yepamusic.com/


Crédits Vidéo :
Réalisation : Mathieu Ledude
Assistant réalisation : Adeline Moreau
Electro : Ghislain Badey
Assistant de production : Jean-Michel Beauvineau

Crédits Musique :
Auteur : Remy Fatras - Bruno Fatras
Compositeurs : Remy Fatras
Réalisation - Direction Artistique Musicale : Valentin Couineau

Une production Antipodes Music - http://www.antipodesmusic.com


PAROLES:

Comme une bouteille, à la mer, je dérive
Comme une bouteille à la mer, je dérive.

Les mots sont bien au chaud, dans un verre transparent,
A l'abri de la pluie, et des cormorans,
En route vers les déferlantes, et les grandes marées,
La création est limitante, si elle reste accaparée.
Apeurés, par le monde et son infinie grandeur,
Nombreux sont les matelots qui ont connu les profondeurs ...
Donc j'ai coulé, j'ai coulé, j'ai coulé,
J'suis tombé sur une sirène, elle m'a r'monté sur son dos.
J'ai flotté, j'ai flotté, j'ai flotté, traversé des ilôts, des maquereaux, des paquebots.
Et plus le temps passe, plus je me laisse aller, je trouverai ma terre, je trouverai mes destinataires !

Comme une bouteille, à la mer, je dérive
Comme une bouteille à la mer, je dérive.

J'ai plus l'choix, mais un nombre infini de possibilités. Dépêche-toi si tu veux me voir quitter le quai.
Je dérive ne m'demande pas quand est-ce qu'on arrive, je dérive, mais j'finirai pas toucher la rive.
Ma bouteille propose plus d'un message, sache qu'elle est blindée, de poèmes et de proses plus ou moins sages.
La route n'est pas dessinée, ou je n'suis pas au courant, et au tournant, personne ne m'attend à part le courant.
J'ai peur du vent qui tourne et peut t'abandonner, comment peut-on s'enfuir quand on a déjà tant donné.
Je suis l'objet d'années, en exil, donné aux embruns ; la main qui m'a mise là m'a sûrement laissé quelques empreintes.
Je ne me laverai pas en faisant du sur place.
Faut plonger dans la tempête jusqu'à refaire surface, la carcasse propre, et polie par le sel.
Le son du verre qui flotte et s'en va vers le sol.
Tu me trouveras quand j'aurais assez dérivé, et tu liras enfin les lettres que je t'écrivais.
Ouais, tu me trouveras quand j'aurais assez dérivé, et tu liras enfin les lettres que je t'écrivais.

Comme une bouteille, à la mer, je dérive
Comme une bouteille à la mer, je dérive.

  • Category

  • Song

    • Une bouteille
  • Artist

  • Album

    • Paradoxe
  • Licensed to YouTube by

    • Believe Music (on behalf of Antipodes Music)

Loading...

Advertisement
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...