Loading...

Benjamin Bitton Animation Presentation

4,279 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Apr 17, 2015

Un dessin vaut mieux qu'un long discours pour présenter le profil de Benjamin Bitton
Biographie de Benjamin Bitton (à diffuser)
Né à Bordeaux, Benjamin Bitton poursuit des études de comptabilité à l’Université Bordeaux 4 Montesquieu. En 1997, son Diplôme d’Etudes Comptables et Financières en poche, il part s’installer à Paris avec sa petite amie. Très vite, Benjamin Bitton se rend compte qu’il ne fera pas carrière dans la comptabilité. Ce visionnaire, passionné de nouvelles technologies suit de très près les avancées des géants de l’informatique et de la téléphonie et voit les deux domaines converger rapidement.

La multiplication des boutiques de téléphonie mobile à Paris lui donne des idées, et des envies. Il souhaite tenter sa chance et rêve même d’avoir sa propre boutique. En 2000, il intègre la PME Golden Commercial pour y animer les équipes commerciales. Rapidement, Benjamin Bitton évolue dans la société pour finalement occuper le poste de directeur d’agence dès 2002. Une belle progression en seulement deux ans.

En 2004, lassé de son poste, Benjamin Bitton se lance dans les affaires et crée sa première société Caac, dont il sera le président jusqu’en décembre 2007. L’activité de cette entreprise consiste à distribuer les forfaits de téléphonie mobile Bouygues Telecom. Alors que les boutiques classiques attendent que les clients viennent souscrire leurs forfaits, Benjamin Bitton à la bonne idée de démarcher les clients en porte à porte. Il dira lui-même de ces années qu’elles lui ont plus appris que toutes ses années d’études. La méthode fonctionne et il monte un centre d’appel clients pour soutenir son activité. La société dégage un chiffre d’affaires de dix millions d’euros par an. Pari réussi !

En novembre 2009, Benjamin Bitton souhaite faire fructifier son expérience de vente en porte à porte et investit toutes ses économies dans une nouvelle société, France Communication, dont l’offre phare sera Simplus. Il s’agit d’un opérateur de téléphonie mobile opérant sur un réseau mobile virtuel, un « MVNO » (pour Mobile Virtual Network Operator). Simplus ne possède donc pas de spectre de fréquences, ni d’infrastructure de réseau propres. La société s’appuie sur le réseau SFR. Benjamin Bitton achète des minutes de téléphonie au prix de gros auprès de SFR et les revend au détail au sein de forfaits. Précurseur, pour se faire connaître et gagner des clients, il casse les prix et propose des forfaits prépayés à bas coût avec un téléphone d’entrée de gamme, bien en dessous des tarifs pratiqués par les grands opérateurs. Xavier Niel utilisera la même méthode quelques années plus tard avec l’immense succès que l’on connaît. Outre les tarifs particulièrement bas, une autre innovation, marketing cette fois, fait le succès des offres Simplus. Le paiement du forfait se fait par tranches de 25 euros. Cette souplesse permet aux clients de suivre de très près leur consommation, mais aussi à Benjamin Bitton de minimiser les risques d’impayés.

Benjamin Bitton n’a pas à sa disposition les ressources financières et humaines des grands opérateurs qui se partagent le marché : Orange, SFR et Bouygues. Il doit donc tout faire, s’occuper des démarches commerciales, gérer les relations et interconnexions avec SFR, débogue le back office…

Sur un marché ultra-concurrentiel, où les opérateurs se livrent depuis longtemps à une guerre sans merci à coups de forfaits low cost, Simplus tire son épingle du jeu. Lorsque Xavier Niel lance son forfait illimité à 29 euros chez Free, Benjamin Bitton, loin de capituler, aligne ses tarifs. Sa stratégie est payante !

Six ans après le début de l’aventure, Simplus compte un peu plus d’une dizaine de milliers de clients fidèles et affiche une croissance solide.

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...