Loading...

"Il n'y a pas de coeur étanche" / TEASER

1,117 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Feb 20, 2011

Un spectacle musical de Arnaud Cathrine et Julie Rey /
Le 3 avril 2011 à 20h au Point Ephémère à Paris /
Dans le cadre du festival "Les plans d'avril" /
Billetterie : http://www.fnacspectacles.com/place-s...

...Date supplémentaire le 4 avril 2011 à 20h /
Billetterie : http://www.fnacspectacles.com/place-s...

Il y a ceux qui sont supposés « aller bien ». Et ceux qui sont supposés « aller mal ». Les uns se débrouillent (vaille que vaille) avec la vie ; ils arrivent à travailler, à aimer, à se tenir debout. Les autres désespèrent de la vie ; ils n'arrivent plus à rien. Voilà ce qu'on dit ou pense le plus souvent des gens « normaux » et des « autres » : ceux qu'un accident de parcours, plus ou moins violent, a conduit à l'hôpital psychiatrique.

Cette frontière entre eux et nous (le mur du pavillon), Julie Rey et Arnaud Cathrine ont voulu savoir de quoi elle était faite. De septembre 2009 à juillet 2010, ils se sont donc rendus à l'hôpital tous les mois, ils ont rencontré une douzaine de patients volontaires, ils ont fait connaissance, ils se sont parlés, de tout, de rien, de la vie, de leur vie. Ils se sont également filmés, eux, l'hôpital, la vie quotidienne.

Épaulés de Sam Babouillard au son, de Emanuelle Petit pour la lumière et la scénographie, de Antoine Dezelli pour le traitement de la vidéo et de Ninon Brétécher à la mise en scène, Julie Rey et Arnaud Cathrine ont construit une histoire qui commence comme un documentaire, le documentaire rétrospectif de ce qu'ils ont vécu : deux artistes pénétrant dans un hôpital psychiatrique et cherchant, quatre saisons durant, pour quelle raison intime ils ont souhaité passer cette frontière. Mais ici s'arrête l'aspect documentaire puisque Arnaud Cathrine et Julie Rey ont choisi de jouer sur scène tour à tour tous les rôles : le leur bien sûr mais également celui des patients qui ont accepté de faire connaissance avec eux.

Dont acte. Un mur de tulle accueillant la vidéo. Un piano. Une guitare. Quelques samplers. Et deux corps ouverts. Échanges, dialogues, monologues entre Julie, Arnaud et les patients se muent en chansons, pièces musicales et moments théâtraux avec pour décor la vie de l'hôpital en projections et les visages qui racontent à eux seuls bien des histoires.

Plus d'infos sur le spectacle : http://www.arnaudcathrine.com/album_d...

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...