Loading...

Gloria, laus et honor

36,447 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Apr 11, 2009

Gloria, laus et honor
interprété par le Deller Consort (1972)

Hymne écrite et composée par
Théodulfe, évêque d'Orléans vers 818

Les traces et documents de la musique du Haut Moyen-Âge sont fort rares. Et encore plus rares les noms des musiciens et compositeurs.
Cette hymne est une précieuse relique historique.
Théodulfe était un Wisigoth lettré, proche de Charlemagne. Son conseiller pour les questions religieuses. Un sorte de ministre des affaires ecclésiastiques et théologiques.
Il assure aussi des fonctions politiques puisqu'il a compté parmi les missi dominici de l'empereur.
Charlemagne le nomme évêque d'Orléans en 797.
Dans son diocèse Théodulfe mène une active politique culturelle en direction du clergé.
Il fait, entre autres, ériger la basilique de Germigny-des-Prés (Loiret) en 807.
Un chef d'œuvre de l'architecture carolingienne. Unique en France.
Après la mort de l'empereur Charlemagne, Théodulfe est suspecté d'avoir participé à un complot lors des conflits pour la succession impériale. Il est destitué de sa charge d'évêque et emprisonné.
Historiens et érudits sont à peu près d'accord :
c'est durant sa captivité à Angers, vers 818, que Théodulfe a dû composer cette hymne.
Elle est parvenue jusqu'à nous. Les musicologues la rangent dans le chant liturgique gallican. Différent des autres styles, vieux-romain, ambroisien ou
mozarabe... encore différents du chant grégorien classique.
Dans l'Église catholique romaine cette hymne était (est ?) chantée traditionnellement à la messe du Dimanche des Rameaux.



Gloria, laus et honor tibi sit,
Rex Christe, Redemptor :
Cui puerile decus prompsit
Hosanna pium.

Israel es tu Rex, Davidis et
inclyta proles :
Nomine qui in Domini,
Rex benedicte, venis.

Coetus in excelsis te laudat
caelicus omnis,
Et mortalis homo, et cuncta
creata simul.

Plebs Hebraea tibi cum palmis
obvia venit :
Cum prece, voto, hymnis,
adsumus ecce tibi.

Hi tibi passuro solvebant
munia laudis :
Nos tibi regnanti pangimus
ecce melos.

Hi placuere tibi, placeat
devotio nostra :
Rex bone, Rex clemens, cui
bona cuncta placent.

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...