Loading...

Test Yamaha C7 studio Relief.ch après accord et harmonisation

809 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Jul 13, 2016

www.pianos-accordeur.ch (Suisse)
Un grand merci à Dom Torche propriétaire du studio www.relief.ch qui à eu la gentillesse de tourner cette vidéo à la suite de mon intervention sur son piano à queue Yamaha C7.
Cette intervention a duré environ 5 heures. Au départ cet ‘instrument, en bon état s'était quelque peu aplati, sa sonorité avait perdu une large part de sa dynamique originale et de sa substance.
On a alors la sensation au fil du temps que le piano "avale le son" et que sa sonorité s'amaigrit. Des toniques nasillardes apparaissent et un accord conventionnel ne suffit plus a donner satisfaction.
C’est un cas de figure assez courant; on ne peut pas jouer d’un instrument tel qu'un piano sans qu’il s’altère au fil du temps.
Un travail ciblé sur chaque tête de marteau a été effectué dans le but d'optimiser la propreté du frappé ; optimiser la précision de l'impact permet l'élimination des interférences pour une meilleure projection du son mais également une adaptation fine de la densité du feutre durci avec les années, résultat ; une augmentation de l'harmonique fondamentale de chaque note et par conséquent de la longueur du sustain naturel global de l'instrument.
L'adaptation de l'élasticité de la tête de marteau de chaque note par le travail d'harmonisation à l'élasticité de chaque groupe de 3 cordes (choeur) engendrera un rebond optimal du marteau sur la corde exactement comme quand la balle tape au centre du tamis d'une raquette de tennis. La balle va alors plus vite et plus loin et la sensation dans le poignet est plus propice au contrôle de la trajectoire de la balle. Chaque touche d’un piano peut largemement s’apparenter à ce phénomène et lorsque que les paramètres mécaniques et élastiques sont optimisés, le pianiste sentira alors une vibration cohérente en retour sous les doigts ce qui engendrera un meilleur contrôle de la mécanique sans avoir nécessairement à toucher au règlage de cette dernière. C'est vraisemblablement ce que Dom Torche à découvert en plus d’une projection de l’énergie acoustique correspondant maintenant à cet instrument de grande taille.

NB on peut constater sans exagérer que 80% des pianos droits et à queue en service nécessiteraient le traitement décrit plus haut.

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...