Loading...

Congo - FALLY IPUPA TITRE MABELE / DJ OMEGA BP MEGADANCESONO

16,412 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Apr 12, 2010

Congo - Fally Ipupa, acte II: Nouvel album de la sensation
congolaise

Ancien élève de Koffi Olomidé au sein du groupe Quartier latin, le chanteur congolais Fally Ipupa a pris un envol spectaculaire en 2006 avec Droit chemin qui lui a notamment permis d'être récompensé par un Césaire de la musique et de se produire sous son nom dans la prestigieuse salle parisienne de l'Olympia. Celui qui est surnommé "Di Caprio la merveille" par certains de ses compatriotes entend bien asseoir sa notoriété avec son nouvel album Arsenal de belles mélodies, réalisé et arrangé par le guitariste Maika Munan, Prix RFI Découvertes 84.
RFI Musique : Quelques jours avant la sortie de votre nouvel album, le ministre de la Communication de la République du Congo a décidé d'interdire la diffusion des chansons comportant des dédicaces aux autorités du pays. Que pensez-vous dune telle mesure ?
Fally Ipupa : Je ne dirais pas que c'est une mauvaise mesure mais je pense que les gens n'ont pas bien compris ce que le ministre voulait dire. J'ai parlé directement avec lui et il ma expliqué que les dédicaces de ce genre ne doivent pas être abusives. Si on veut faire des chansons pour les autorités, il faut que ce soit pendant les campagnes électorales. Sinon, ça ne passera pas à la télé nationale. Mais comme il y a au moins quarante chaines de télé privées Moi, je ne suis pas concerné par cette loi parce que je n'ai pas abusé, je fais juste honneur aux autorités.
Cette pratique, le libanga, na-t-elle pas transformé les artistes congolais en panneaux publicitaires ambulants. Dans certaines chansons, il y a parfois plus de 50 noms cités Toutes les dédicaces ne se sont pas payées, seules certaines le sont. En fait, ça fait partie de la musique congolaise et c'est notre manière à nous de faire de la publicité. Sil faut faire de la pub pour quelque chose en France, c'est payant. Et ça coute plus cher qu'au Congo ! La seule chose qui compte, c'est que ça ne doit pas tuer les chansons.

Loading...

Advertisement
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...