Loading...

Exposition ALIAS et ALIAS à l'Espace des arts au Boulou (66) du 24 Juillet au 29 Aout 2009

23,233 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Jul 28, 2009

Le thème de l'expo: L'amour, la musique et le reste...
Sofi d'ALIAS ET ALIAS est visuellement de plus en plus du côté de la figuration narrative,
voire de la BD, mais une figuration narrative qui se distancie de celle d'un Combas, tel qu'on peut le voir au centre d'art contemporain "acentmetresducentredumonde", par exemple (voir video précédente: http://www.youtube.com/watch?v=QE2MQq...).


Les déformations des corps et des visages, le grotesque, les visions plus violentes et underground
qui marquaient son travail par le passé, laissent place à des représentations "presque" réalistes,
gentilles, harmonieuses, souples et déliées, détendues.
On retrouve son gout des lettrines, et des frises antiques et complexes dans l'encadrement de ses toiles,
et son travail ressort toujours d'un métissage entre psychedélisme et classicisme, entre rock urbain et Moyen Âge pour aller vite. Entre la "Comédie humaine"de Balzac et la "Divine Comédie" de Dante, Sofi met en scène notre monde peuplé de personnages observés tantôt avec humour, tantôt avec acidité, tantôt avec distance et recul,tantôt avec amour.

Car l'amour est LE thème de l'expo. Il est traité au travers d'une série d'"amours" justement, qui font penser aux chérubins, amours et angelots, aussi bien qu'aux amours des dieux de la mythologie. Sofi dessine admirablement bien les courbes, et donc les corps, et cette expo est celle de la sensualité et de l'érotisme, car les amours d'Alias sont loin d'être asexués. Enlacements, fusions, désir mais aussi éloignement, regrets, mélancolie, toute la gamme des sentiments amoureux est présente au travers de toiles presque zen, en noir et blanc, traitées avec simplicité comme au travers de toiles plus amples, grouillantes de personnages comme cette magnifique "Nef des fous" ou cette "Nuit chaude a Kabul" qui font penser au regard amusé, mais sans concessions d'un Dubout.

En ces temps d'abstraction, Sofi ose le figuratif. Elle observe le monde d'un oeil aigu, presque de moraliste et nous raconte des histoires... Elle nous raconte notre histoire, dans ce monde "à la dérive", qu'elle observe dorénavant avec recul et détachement. Un monde sauvé, comme de toute éternité, par l'amour, la sensualité, l'érotisme, par la vitalité et la légèreté, qui s'incarnent ici-bas dans les corps enlacés, mais aussi dans ceux des chats et des chiens, présents un peu partout et représentés avec "amour", comme dans le corps sensuel et féminin de la guitare.

La musique, l'amour ! Et le reste ? Foncez le découvrir dans cette bien belle salle de l'Espace des arts au Boulou pour une exposition indispensable.

Leur site internet : http://www.aliasetalias.com

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...