Upload

Loading...

3.Guerre Algérie comme on ne l'avait jamais vue Part.3

18,986 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Mar 11, 2012

Le 1er novembre 1954, un groupe d'hommes se réclamant d'une organisation inconnue, le fln, lance une opération coordonnée contre la présence française en Algérie. Pierre Mendès France, président du Conseil, et François Mitterrand, ministre de l'Intérieur, décident d'envoyer des renforts de police. Mais l'époque est à la décolonisation.

En avril 1955, le fln est représenté à la conférence de Bandoeng, en Indonésie, qui donne naissance au "Tiers-Monde". En août 1955, la guerre devient effective avec l'entrée en scène de masses paysannes dans le Constantinois qui massacrent des Européens. La répression fera plusieurs milliers de victimes musulmanes. Présentée pour la première fois à l'onu en septembre 1955, la question algérienne s'internationalise. Promettant la paix, la gauche revient au pouvoir en janvier 1956, avec Guy Mollet. Mais en mars, un vote des "pouvoirs spéciaux" décide l'envoi des jeunes soldats du contingent. Au fln, les ralliements se succèdent, en particulier celui du modéré Ferhat Abbas. Durant l'été 1956, les nationalistes tiennent un congrès en Algérie, dans la vallée de Soummam en Kabylie, qui décide de porter la guerre dans les villes, notamment à Alger. En réponse, les parachutistes des officiers Massu et Bigeard investissent la ville début 1957. Si la "bataille d'Alger" s'achève en septembre 1957 par une victoire militaire, la crise morale et politique en France est très grande. Le nom du général de Gaulle commence à circuler en mai 1958...

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up Next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...