Loading...

1/3 De Gaulle & la bombe A (1960-1961) Communisme & Guerre Froide

4,223 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Mar 29, 2011

LA BOMBE A (1/3). Rendez-Vous Avec X de Patrick Pesnot sur France Inter 04.05.2001

Par dérision, on l'a appelée la " bombinette " ! La bombe du général de Gaulle ! La bombe atomique française... Cette arme nucléaire que le président français voulait voir expérimenter au plus vite afin que notre pays rejoigne le club très fermé des puissances nucléaires et affiche ainsi spectaculairement son indépendance... Et effectivement, le premier tir est effectué dès le mois de février 1960, c'est à dire tout juste un peu plus d'un an et demi après le retour au pouvoir du général... Succès français, succès gaulliste ! Mais la vérité oblige à dire qu'en cette matière comme dans d'autres, la V° République récolte les fruits que d'autres ont cultivés... C'est en effet Pierre Mendès-France qui, dès 1954, a impulsé les premiers travaux sur la bombe atomique française. Et c'est un autre président du Conseil de la IV° République, Félix Gaillard, qui a pris les mesures nécessaires pour que les premières expérimentations aient lieu au premier trimestre de l'année 1960...

Mais il reste que la paternité de la bombinette est attribuée au général et qu'elle symbolise le retour de la France dans la cour des Grands après des années d'effacement et d'instabilité politique. Alors, pourquoi ce terme moqueur ? Parce que cette première bombe A est d'une puissance relativement faible et que, surtout, elle explose à un moment où les autres nations nucléaires, c'est à dire les États-Unis, l'URSS et la Grande-Bretagne, sont déjà dotées de l'arme thermonucléaire, la bombe H ! Une technologie que les savants français ne possèdent pas encore et qu'ils mettront des années à maîtriser...

Alors que Washington, sous l'impulsion de George Bush, semble vouloir relancer la course aux armements, et qu'on parle d'un climat de guerre froide entre les Etats-Unis et la Russie, Monsieur X m'a proposé de revenir sur l'histoire de la bombe française. Une aventure scientifique ponctuée de coups de théâtre et de machinations diverses orchestrées par les services secrets.
http://sites.radiofrance.fr/franceint...
--------------------------------------------------------------------------------
livres:

*André Rossfelder
Le Onzième Commandement
éditeur : Gallimard
parution : 2000
« Voici une vie peu commune. En novembre 1942, André Rossfelder, Français d'Algérie de la quatrième génération, engagé dans la Résistance, manque de peu d'être fusillé par des soldats aux ordres de Vichy; puis, aspirant dans le 1er régiment de chasseurs parachutistes, un corps d'élite, il participe, avec ses compatriotes d'Afrique du Nord, aux durs combats pour la libération de la France, dans les Vosges et en Alsace. Vingt ans plus tard, ayant quitté clandestinement l'Algérie après l'échec du " putsch " des généraux, il est condamné à mort par contumace pour son rôle dans l'attentat, manqué, du mont Faron contre le général de Gaulle. Entre-temps, géologue et docteur ès sciences, convaincu que le sous-sol algérien recèle de vastes réserves d'hydrocarbures, il s'est lancé dans la prospection pétrolière - et le pétrole a jailli, au sud de l'Atlas, en abondance. Les premiers troubles l'ont vu militer, aux côtés de Camus, pour une " trêve civile ". Il a vécu la bataille d'Alger, les succès de la pacification, le 13 mai 1958 et l'espérance d'un nouveau départ, qu'ont suivis les revirements de la politique gaulliste et l'indépendance : l'Algérie livrée au FLN, des dizaines de milliers de pieds-noirs et de musulmans fidèles à la France chassés, torturés, massacrés. Les années ont passé. Résidant à l'étranger, spécialiste de la géologie sous-marine, André Rossfelder n'a pas oublié, et d'autant moins qu'il a découvert une histoire réécrite dans laquelle il ne se reconnaît pas, tandis que l'Algérie, appauvrie, s'enfonçait dans une nouvelle guerre civile. Il raconte et il témoigne, contre ce qu'il tient pour un déni de vérité et de justice, par solidarité à l'égard des victimes, pieds-noirs et musulmans, doublement assassinés, dans la réalité et dans l'histoire. Tel est le onzième commandement : tu seras fidèle aux tiens, surtout quand la nation les oublie ou les diffame. »

*Jean-Damien Pô
Les moyens de la puissance : les activités militaires du CEA (1945-2000)
éditeur : Ellipses
parution : 2001
« À travers l'étude des activités militaires du CEA, cet ouvrage présente les logiques stratégiques et technologiques dans l'évolution, depuis le début de la Ve République, de l'arsenal nucléaire français. Il éclaire le processus de décision en matière d'armement nucléaire en confrontant le rôle du CEA, du pouvoir politique et celui de l'institution militaire. »

  • Category

  • License

    • Standard YouTube License

Loading...


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...