Loading...

5.01- Jean Gérin-Lajoie, partie 1 de 2

173 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Oct 30, 2017

Jean Gérin-Lajoie, ancien directeur du Syndicat des Métallos et vice-président de la FTQ, a marqué l’histoire syndicale du Québec. Né en 1927, son origine outremontoise aurait pourtant pu le conduire à s’intégrer à l’élite traditionnelle.

Son ancêtre, Jean Jarin, a combattu aux côtés de Montcalm sur les Plaines d’Abraham. Sa descendance nous a donné des politiciens, des professionnels, des écrivains et des gens d’Eglise. Paul Gérin-Lajoie, le cousin de Jean, a créé le ministère de l’éducation du Québec.

Mais c’est la lutte ouvrière que choisit délibérément Jean Gérin-Lajoie, au sortir de ses études universitaires. S’il affirme que sa famille n’a rien eu à voir dans ce choix, l’exemple militant de sa grand-mère n’est sans doute pas étranger à son engagement. Faut-il rappeler que Marie Lacoste Gérin-Lajoie, a été une grande pionnière du féminisme québécois dans la première moitié du XXe siècle.

Sous la direction de Jean Gérin-Lajoie, les Métallos ont su s’enraciner au Québec et y mener des luttes qui ont changé les conditions des salariés. En même temps, ils ont participé activement au renforcement de la FTQ, pour en faire la promotrice du progrès social et de l’affirmation nationale

Loading...

to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...