Loading...

Rachel Labastie, Enlisement, 3 Tonnes 6 d'argile, 2016, 10 m de long

650 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Aug 29, 2016

Pour le projet que j’ai réalisé à Izadia pour la Biennale Internationale
d’art contemporain « La littorale », je travaille avec une terre crue de
couleur brun rouge que j’ai mis au point lentement. Elle ne sèche ni ne durci
et garde toujours un aspect humide. Ainsi, elle évoque un état transitoire et
exprime à la fois le devenir et la mémoire de la matière Terre. Fabriquer ma
terre me permet de me sentir à la naissance de mon processus créatif,
d’inventer avec mes mains cette matière même que je vais mettre en forme.
Formellement on voit près du lac une embarcation comme extirpée de la terre.
En bruit de fond, le ressac de l’océan. La barque mesure une dizaine de
mètre. Sont visibles : coups de poings, mains, pieds, empreintes de genoux…
Ici, je parle du geste, du poids. Il y a quelque chose d’un acte désespéré
de fuite. Une fuite vouée à l’échec par le matériau qui constitue
l’embarcation. Rien n’étant plus lié au sol que la terre. Il y a un
rapport performatif également puisque toute les traces des extrémités de mon
corps sont visibles sur la pièce.

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...