Loading...

La Place des Etats-Unis dans le monde

19,520 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Uploaded on Feb 4, 2009

ECO DICO : L'Economie Américaine


Eric VERGNAUD: La caractéristique essentielle des Etats-Unis, cest sûrement dêtre la première économie développée à être délibérément et agressivement passée à un mode déconomie de services. Cest une économie de services et cest une économie spécialisée dans la haute technologie.

Les Etats-Unis dans le monde

Eric VERGNAUD : Alors, je crois sans me tromper quils sont toujours le premier exportateur mondial ou le deuxième, juste derrière lAllemagne, mais ils sont en tout cas le premier importateur mondial, cest pour ça quen effet quand on parle du commerce international et quon parle des flux commerciaux et des Etats-Unis on met toujours en avant leur déficit. Leurs importations sont gigantesques mais leurs exportations sont loin dêtre négligeables. Cest le deuxième exportateur mondial juste derrière lAllemagne.


Les déficits américains

Philippe dARVISENET : Le déficit extérieur américain cest le déficit de la nation américaine vis à vis du reste du monde. A lintérieur des frontières américaines, pour faire simple, vous avez trois agents économiques qui sont les ménages, les entreprises et lEtat. Mais le gros, ça vient du fait que les ménages consomment plus quils ne gagnent.


Le déficit public = le déficit de létat

Eric VERGNAUD : Ce qui est important pour les Etats-Unis, cest la capacité à générer des excédents, et après à utiliser ces excédents autant que de besoin dans les périodes de bas de cycle, de ralentissement, de récession pour relancer léconomie. Donc, là encore, le déficit public américain, si on sen tient à cette définition du déficit public, comparé lEurope aux Etats-Unis, Comparer les Etats-Unis et la France, ce nest pas toujours raisonnable, parcequune grande partie du déficit, par exemple du déficit français est lié au remboursement de la dette, donc, il y a très peu de marge de manœuvre pour un gouvernement.

La Chine, futur numéro un ?

Philippe dARVISENET : Il faut faire la part des choses. Dune part, vous avez le même PIB. Quand vous passez au PIB par tête, vous avez 300 millions dun côté et 1,3 milliard de lautre, ça veut dire que par tête de PIB, on ne parle pas du tout de la même chose. Deuxièmement, vous avez une avance des Etats-Unis, dans un certain nombre de domaines quils ne vont paqs perdre du jour au lendemain. Alors, cest vrai en matière de défense, en matière délectronique, en matière de finance, en matière de recherche-développement, ce qui touche, lélectronique, mais également, les biotechnologies, etc. et, il ne faut pas oublier une grande capacité des Etats-Unis en matière agro-alimentaire.


La fin dune super-puissance ?

Philippe dARVISENET : On enterre souvent un certain nombre de choses. Dans les années 80, on a enterré lunion européenne dailleurs, il y avait leuro-sclérose On en parle plus. Ca va, ca vient avec les modes

Eric VERGNAUD : On a enterré le Japon et lAllemagne, alors que maintenant

Philippe dARVISENET : On a enterré lAngleterre dans les années 77-78. Chacun son tour.

  • Category

  • License

    • Standard YouTube License

Loading...

to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...