YouTube home Register to vote
Upload

Loading...

Marine Le Pen n'est pas dupe de la campagne pour la "diversité"

29,968 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Uploaded on Apr 9, 2010

Marine Le Pen oppose une patience angélique à la hargne d'un "petit chef d'entreprise" issu de la diversité, qui se définit avant tout comme un "non blanc" et qui voue une rancœur contre ce qu'il nomme avec insistance, les "Français de souche".
[vidéo extraite de L'Objet du Scandale, émission diffusée le 07-04-2010 par France 2 ]

Gamal Abina : entrepreneur ou provocateur? Il semble habitué des plateaux TV. On l'a revu notamment le 26-01-2011 interpelant Ségolène Roya sur France 2 dans « Face aux Français », émission animée par Guillaume Durant. Encore plus récemment, le 12-02-2011, il aurait "agressé" Alain Soral, en se revendiquant du Parti des Indigènes de la République. Pour qui roule Gamal Abina?
________________________________________

Excessivement discret quant au nom de son entreprise, ce « petit patron » embauche-t-il des immigrés régularisés, ou pire, en cours de régularisation ?
Combien les rémunère-t-il (avec probablement une part variable importante) ?
Très peu, d'après ce qu'il nous dit. Dans ce cas, ils bénéficient à coup sur d'aides sociales.
Pourtant, il insiste : « les immigrés cotisent de façon massive pour payer les retraites, le RMI et autres systèmes de protection sociale des Français »
Comment s'y prend-il pour étouffer les revendications de cette main-d'oeuvre sous-payée ?
Marine Le Pen parle de nouvel esclavagisme moderne.

Guillaume Durand aurait pu poser à ce petit patron la même question qu'au producteur agricole : « combien gagnez-vous personnellement? »

Eligible à des aides départementales/régionales et exempté de taxes locales et cotisations sociales
En tant que créateur d'entreprise dans une zone sensible, et embauchant du personnel résidant dans ladite zone. À titre personnel il doit pouvoir (sous certaines conditions) cumuler ses activités avec un RSA.

On utilise la population immigrée pour peser à la baisse sur les salaires.
Les classes moyennes se paupérisent. Les Français déjà pauvres nont pas un accès égal aux aides sociales. Le chômage aggrave la situation, l'immigration aggrave le chômage, la régularisation des sans-papiers aggrave la situation des immigrés. Cest une sorte de coup de grâce qui est donné à toute la population française. Cest ce que d'aucuns appellent « construire la France ».

Loading...

Advertisement
to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...