Upload

Loading...

Reconnaissance des compétences acquises dans le secteur non-formel au Sénégal

559 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on May 30, 2013

Le secteur informel est connu en Afrique Sub-saharienne pour sa capacité de pourvoyeur d'emplois, mais aussi pour l'opportunité principale (souvent à défaut) pour les jeunes de développer leur compétences techniques et professionnelles.

Au Sénégal, on estime qu'entre 300.000-800.000 apprentis sont en cours de formation traditionnelle. Pour relever les défis de cette voie, le Sénégal s'est engagé de manière très innovante depuis 2007 dans le renforcement de la qualité de ce dispositif en développant un apprentissage dit « moderne » ou « rénové », permettant également à ces jeunes d'obtenir une certification identique à celle qu'ils auraient eue dans le système formel de formation. Une véritable et importante reconnaissance personnelle et professionnelle et un gage sur leur avenir.

C'est cette expérience que l'UNESCO vous propose de découvrir.

  • Category

  • License

    • Standard YouTube License

All Comments

Comments are disabled for this video.
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up Next


Sign in to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...