Loading...

GRÈN SÉMÉ - POUSSIÈRE (Feat GAËL FAYE) (OFFICIAL VIDEO)

34,875 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Oct 11, 2019

Disponible sur Deezer / Spotify / Amazon Music / Apple Music / iTunes
en cliquant ici : https://smarturl.it/GrenSeme2019
Taken from the EP « Poussière » out November, 8th, 2019 on The Garden

Réalisation : Samuel Malka & Romain Philippon
Direction de la photographie, Montage : Samuel Malka & Romain Philippon

Paris :
Chargé de production / Felix Mutabesha
Chef opérateur & SFX / Serge Kponton
Technique / Antoine Mutabesha
Photographe de plateau / Richard Robert

Réunion :
Responsable effets spéciaux / Mathieu Drouot
Chargé de production / Caroline Fontaine

Remerciements : Famille Mutabesha, Monday Team, Thibault et Philip, Alexandre, Rimjad, Thierry, Charlotte, Félix Duclassan, Clara, Ratiba, Tom & Eva (EMF)

Production : Contrebande & Markotaz

Manager : Valerie Fontaine / cerise.australe@wanadoo.fr

Booking : Mad Minute Music / corinne@madminutemusic.com

© Grèn Semé © Markotaz 2019

Grèn Sémé :
Website : http://www.gren-seme.re/
Facebook :https://www.facebook.com/gren.seme
Instagram : https://www.instagram.com/gren_seme/

Label - The Garden
Website : https://www.the-garden-records.com/
Facebook : https://www.facebook.com/TheGardenMusic

Lyrics : Carlo De Sacco et Gaël Faye

Music : Carlo De Sacco; Mickaël Beaulieu; Bruno Cadet; Rémi Cazal; Germain Lebot

©2019 Africa Nostra (SACEM), Alternative Cultivated Beat Music, Warner Chappell France et Gaël Faye.

--------

J’habite actuellement dans une maison de retraite.
C’est difficile de finir ainsi quand on a vu autant du monde.
Est-ce que j’ai souri ?
Je sais que j’ai dansé devant vous.
Je vendais des arbres en fer dans la rue des commerces.
Je suis une éphémère que vos regards renversent.
Les rues de Prétoria sont vides
Le vent s’étale dans les townships
Les allées de Joburg
Où celles de Prétoria
Ont un point commun
Un point de couleur

Partout cette même poussière dans l’air.
Partout cette même poussière dans l’air.
Cette même poussière dans l’air

Dans les cheveux des grandes villes
Aux tables d’étranges endroits
Dans les vents chauds qui coiffent les incendies
Dans les livres qui contiennent les forêts d’autrefois

Partout cette même poussière dans l’air.
Cette même poussière dans l’air

Je n’ai pas envie de digérer des agonies
Les autoroutes s’étendent en avant
Brûlent de leur peau de serpent.
Le sifflement de l’air sur la fenêtre nous envoûte.
Nous avons croisé les agriculteurs d’hier
Ils faisaient un grand écart avec leurs yeux
Nous avons écouté l’autre
Celui qui parlait
Ses mains étaient un livre ouvert

Partout cette même poussière dans l’air.
Cette même poussière dans l’air

Dans les vents chauds qui coiffent les incendies
Dans les livres qui contiennent les forêts d’autrefois
Cette même poussière dans l’air

Voulvoul i vol, i vol, i vol si la tèr maloya
Voulvoul i vol si la tèr maloya
Voulvoul i vol si la tèr maloya

Voulvoul i vol, i vol, i vol si la tèr maloya
Voulvoul i vol si la tèr maloya
Si la tèr maloya

  • Category

  • Song

    • Poussière
  • Artist

    • Grèn Sémé
  • Album

    • Poussière
  • Licensed to YouTube by

    • The Orchard Music (on behalf of The Garden)

Loading...

Advertisement
When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...