Upload

Loading...

Faut pas rever reportage au Cameroun

107,685

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Apr 24, 2012

Imaginez une Afrique en miniature avec ses forêts tropicales, ses montagnes volcaniques, ses villages traditionnels, ses pistes de terres rouges, ses plages de sable fin et de cocotiers. Bienvenue au Cameroun pour un voyage chaque fois plus surprenant. Avec les équipes de Faut pas rêver nous découvrirons les derniers gorilles « Cross River » , nous pratiquerons le Pinguiss, danse moderne aussi insolite qu'athlétique, nous chasserons le python, nous participerons aux très mystérieuses et colorées funérailles traditionnelles...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~­~~~~~~~~~~
Tania Young nous emmènera sur une piste de légende au cœur des Grasslands, la Ring Road, 400 km de trous et de bosses dans un paysage à couper le souffle avec au bout de la route une rencontre inoubliable, celle du Roi Ndofoa Zofua III dans sa chefferie de Babungo...

Parmi les reportages diffusés :

S.O.S. Gorilles

Un reportage de Patricia Micallef et Jérôme Teigné

Une Production faut pas rêver / France Télévisions 2012

C'est peut-être une « odeur » qui va sauver les gorilles, celle de l'echinops giganteus, une plante qui pousse au sud ouest du Cameroun. Bernice le souhaite de tout son cœur.... Cette jeune biologiste camerounaise passe son temps dans la forêt sur les traces des gorilles. Elle n'a qu'un seul espoir, faire en sorte qu'ils ne disparaissent pas. Car dans la région il ne reste plus qu'une quarantaine de gorilles Cross River. Il n'y en a plus que 250 sur la planète entière. La forêt est exploitée à outrance par les habitants des villages qui n'ont que cette ressource pour vivre, alors Bernice leur propose de récolter l'echinops sauvage qui intéresse les parfumeurs français. Une ressource alternative qui permettra de laisser la forêt et les gorilles tranquilles.

Les diamants de Mobilong (photo ci-dessus)

Un reportage de Régis Michel et Thomas Nivière

Une production Pacifico Island Productions 2012

La province de l'Est est la plus isolée du Cameroun, Les taxis brousses mettent plusieurs jours pour y accéder. Pourtant cette région est la plus riche du pays. En 2007 un géologue Coréen a trouvé le plus gros gisement de diamants au monde estimé à 736 millions de carats, 5 fois la production mondiale annuelle. En fait depuis les années 60 des centaines de Camerounais essayaient déjà de dénicher les pierres précieuses dans la boue rouge au cœur de la Jungle. Aujourd'hui on estime que 2 000 familles vivent encore de ces filons mais pour combien de temps ? Les entreprises coréennes ont obtenu les droits d'exploitation et s'installent dans le plus grand secret, repoussant chaque jour un peu plus loin les chasseurs de diamants....

Les aventuriers de la piste

Un reportage de Jérôme Plan et Antoine Laura

Une production Grand Angle 2012

750 kilomètres sur les pistes poussiéreuses et le bitume du Cameroun. Voilà ce qui attend Jean-Daniel le chauffeur routier et son copilote Blanchard. 2 jours de route à toute allure depuis le fin fond de la forêt jusqu'au port de Douala, où ils doivent livrer les 30 tonnes de bois tropicaux empilés sur leur remorque. Nuit et jour, des centaines d'énormes camions comme celui de Jean-Daniel transportent du bois sur les pistes et les routes du pays. On les appelle les grumiers. A bord de ces poids-lourds, on trouve des as du volant qui roulent très vite, des pilotes capables de s'extirper des pires bourbiers en saison de pluies. Des routiers roublards, dragueurs et casse-cou.

Le culte des crânes

Un reportage de Régis Michel et Thomas Nivière

Une production Pacifico Island Productions 2012

C'est une des plus étonnantes cérémonies pratiquées en pays Bamiléké. Les « funérailles » d'un défunt ne sont pas l'enterrement de sa dépouille, mais symbolisent son retour parmi les vivants. Réunie pour une fête exceptionnelle, la famille au grand complet se retrouve quelques mois après avoir déterré, dans l'intimité, le crâne de l'être aimé et l'avoir placé dans la maison des crânes ou il reçoit désormais des visites régulières. Quant la saison sèche est bien installée, les funérailles sont alors le théâtre de grandes fêtes tant attendues dans toute la région, où familles et sociétés secrètes se retrouvent pour célébrer le retour du défunt.

Crédit photo © PACIFICO ISLAND PRODUCTIONS/FAUT PAS REVER/FRANCE 3

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up Next


Sign in to add this to Watch Later

Add to