Upload

Loading...

Tutoriel L'AIGLE Suspension LTX ® : régler les bras amortisseurs.

9,299 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Mar 29, 2012

Voici la manière dont se réglent les bras amortisseurs L'AIGLE LTX ®. La suspension LTX fait l'objet d'un brevet international et repose sur des tendeurs fabriqués d'une nuance de latex extrêmement robuste. Les avantages par rapport aux ressorts métalliques sont très nombreux. Nous allons vous les présenter.

Si vous chargez le bras sorti d'usine pour la première fois, il est très possible qu'il ne se déplie pas sous la charge du stabilisateur et de la caméra, car trop chargé en tendeurs.

Appuyez alors doucement et progressivement dessus pour commencer à les détendre. Puis retirez des tendeurs un à un jusqu'à ce qu'il s'ouvre sous la charge. Pour retirer les tendeurs, il suffit de tirer dessus. Les tirants doivent être réglés horizontaux ou légèrement ascendants.

Une fois le bras réglé pour votre caméra, vérifiez le synchronisme des deux demis bras. Il doivent arriver tout en bas et tout en haut exactement en même temps. Si ce n'est pas le cas, retirez encore un tendeur du demi bras le plus fort, ou ajoutez-en un au demi bras le plus faible. Les tendeurs LTX sont garantis 10 ans : à tout moment, vous pouvez demander leur remplacement gratuit.

Conservez-les donc bien précieusement dans le sac fourni.


Les bras LTX n'ont pas de minimum de charge requise, contrairement à tous les bras à ressorts métalliques au monde. Si vous revenez d'un tournage avec un Canon 5D par exemple, et préparez un tournage pour une EX1, il faudra recharger le bras en tendeurs.

Pour empêcher le bras de remonter durant ce réglage, vous pouvez le bloquer au moyen des piges métalliques fournies.

Installez une extrémité d'un tendeur sur un tambour, allongez le en tirant dessus, et relâchez-le lorsqu'il est bien calé sur le tambour opposé. C'est aussi simple que ça.

A propos de synchronisme, regardez ce qui arrive si vous chargez un demi bras plus qu'un autre : le bras le plus chargé ne travaille plus et vous perdez presque la moitié du débattement vertical.

Chargez donc l'autre demi-bras pour le synchroniser avec le premier.

Parmi les nombreux avantages de notre suspension brevetée, le premier étant l'inégalable qualité d'amortissement, sans le moindre "walking effect" c'est-à-dire sans sautillement à chacun de vos pas, il y a également l'absence de mécanisme de réglage. Aucun jeu ne peut grandir nulle part avec le temps. Il suffirait de remplacer les tendeurs dans dix ans, gratuitement avant l'extinction de la garantie, pour retrouver un bras aussi neuf qu'au déballage.

Il se peut qu'en chargeant les tendeurs vous les ayez tendus davantage d'un côté des tambours que de l'autre. Faites quelques mouvements de bas en haut ou déplacez le coude de bas en haut pour obtenir la capacité de charge définitive.

Si nous vous garantissons les tendeurs pendant 10 ans, c'est qu'ils sont pratiquement incassables en traction. La nuance de latex est semblable à celle utilisée en saut à l'élastique.

Un autre avantage encore de notre suspension à tendeurs est le silence absolu. Ecoutez. Oui : pas de grincement, de couinement, de crissement de ressorts ou de mécanisme métallique. L'ingé son vous remerciera.

Notre gamme comprend un bras simple portant 0 à 3kg et des bras doubles portant 0 à 4, 0 à 5, 0 à 9 et 0 à 15 kilos, avec une qualité d'amortissement égale de quelques centaines de grammes au maximum de charge admissible, une isoélasticité remarquable, le débattement vertical le plus généreux au monde, une espérance de vie quasi éternelle, un silence absolu, et une garantie décennale unique au monde.

  • Category

  • License

    • Standard YouTube License

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...