Loading...

Chris Taylor | Indé [Official video by Pixmakers Factory™]

239 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Jul 10, 2013

Producer & Creative Director | Monsieur Pinoux - Lordface - Chris Taylor
Editing | Lordface & Monsieur Pinoux
VFX - Post | Monsieur Pinoux
Music | Chris Taylor | Indé

PIXMAKERS VIDEO PRODUCTIONS
www.pixmakers.com
www.facebook.com/pixmakers
www.vimeo.com/channels/pixmakers

MR PINOUX
www.mr-pinoux.com
www.facebook.com/mister.pinoux

CHRIS TAYLOR
https://www.facebook.com/christayloro...

Thanks to : Carole, Diez, Lordface and Mr.pinoux.

« Indé »
(Chris Taylor / Raptus)

L'ambiance est électrique, j'évite les mecs rincés, les feat, j'marche seul donc laissez les dire. J'suis pas venu faire le guignol mais fessé les titres. On persévère mais trime. Rien à foutre de leurs chansons douces. Quand j'pousse la voix faut ces putes s'épilent, j'bute ces types qui sucent l'équipe quand ya une plus une thune s'éclipsent. Faut que ça rapporte mais les majors nous laisse des sacs d'os. J'n'ai pas le droit d'apparaitre dans leur top album. Ça sent l'arnaque en rotation des tocards, ils ont bicrave la sarbacane de Rocca en occase. C'es sals bâtards nous recalent. Ma zik faut qu'tu la joue, on m'dit qu'j'suis plus à jour comme la mode banane coste-la ou requin. Fallait que j'porte du Rocawear pour être tendance. Maintenant c'est porte la crête, moi j'fais c'que j'aime quitte à vendre à perte. J'suis plus tout jeune comme un vieux de la vieille, on veut de la fraîche, non pas de la merde.

« Ton truc est trop street, dis moi où ça t'conduira ? Le hardcore c'est proscrit, on ne s'adresse pas aux accrocs du rap. J't'offre un ticket gagnant, à ce stade c'est select. Rejoins-nous ou ton rap finira sur la sellette ».

Indé, indé, indé... je suis indé, indé, indé ! x2

J'fais du rap céfran pas du Cali New-York. On s'en bat les couilles si les ventes s'effondrent. On est grave débrouillard, mon son parle aux khouyas. Dieu merci, j'n'ai pas raté ma vie, Hallelujah. Mon rap, la zik, les prods, mon harem. Si j'n'ai plus le moral, j'me tournerai vers l'oracle. Dans ce marécage, tous veulent la maille, le cash. On avance par étape, on ne m'arrête pas quand je pousse la voix comme Aretha. J'voulais ken la réussite mais il parait qu'elle s'touche... Demain j'irai dire au succès d'aller s'aller s'faire foutre. En cas d'échec ça bardera, chacun sa part de rêve. Je gratte la perle rare ou très peu me le pardonnerait... Ma hantise serait de voir ma carrière ralentir, une signature en major n'offre aucune garantie. Y'a plein d'acteurs c'est factuel, la gestuelle ne paie pas les factures, c'est sacrilège si c'est ça que tu aimes.

« Ton truc est trop street, dis moi où ça t'conduira ? Le hardcore c'est proscrit, on ne s'adresse pas aux accrocs du rap. J't'offre un ticket gagnant, à ce stade c'est select. Rejoins-nous ou ton rap finira sur la sellette ».

Indé, indé, indé... je suis indé, indé, indé ! x2

Les accords, synthé, synthé, synthé... les boucles samplées, samplées, samplées, les clips 5D, 5D, 5D, on reste indé, indé, indé !

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...