Upload

Loading...

Histoire du Québec 11 - La Guerre de Sept Ans

52,494 views

Loading...

Loading...

Transcript

The interactive transcript could not be loaded.

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Uploaded on Dec 4, 2010

Histoire du Québec 11 - La Guerre de Sept ans

Réalisé par Gilles Carle (1928-2009)

La Guerre de Sept ans ou Guerre de la Conquête constitue l'affrontement entre les Français et les Anglais pour le contrôle de l'Amérique du Nord. Les hostilités commencent en 1754, deux ans avant le déclenchement de la Guerre de Sept Ans en Europe. Aux États-Unis, on utilise fréquemment les appellations "French and Indian War" ce qui signifie «Guerre contre les Français et les Indiens» ou «Guerre franco-indienne». Les Abénaquis, Algonquins, Hurons, Montagnais, Micmacs, Outaouais, Lenape, Ojibwés, Shawnees, Potawatomis, les Sioux et d'autres étaient alliés aux Français. Les Iroquois s'allièrent à la cause anglaise un peu plus tard.

Cette guerre débute en 1754, lors d'accrochages dans la vallée de l'Ohio, les différents affrontements de cette guerre mettront aux prises les Français, leurs milices de la Nouvelle-France et leurs alliés Amérindiens d'un côté et les Britanniques, leurs milices Américaines et leur allié Iroquois de l'autre. Le siège le plus impressionnant est celui de Québec en 1759. La prise de Montréal (1760) met fin à la guerre en Amérique.


Les Français étaient alliés avec presque toutes les nations amérindiennes d'Amérique du Nord. Les Amérindiens constituaient une force importante dans la défense de la Nouvelle-France. Comme les miliciens, ils étaient efficaces dans la guerre d'embuscade. Même si chaque nation amérindienne a ses propres rites et traditions, il est possible d'observer une constante dans les tactiques de guerre et les stratégies adoptées par les Amérindiens qui prennent part au conflit. D'abord, ceux-ci ne se battent jamais en terrain à découvert; les tactiques de l'embuscade et de camouflage sont plutôt le propre de ces alliés. En fait, l'attaque-surprise est leur plus fort atout. Elle prend de court les soldats européens habitués à la bataille en rangée et fait conséquemment beaucoup de ravages. Quant aux préparatifs de guerre, malgré quelques variantes d'un groupe à l'autre, on observe certains éléments communs : de longues discussions avant le départ, accompagnées du calumet de la guerre et de danses. Les rêves prémonitoires étaient également très populaires pour prédire l'issue d'une guerre ou si elle représentait un danger pour un individu ou une nation entière. Les armes utilisées par les Amérindiens étaient en général des couteaux, des haches et des fusils.

  • Category

  • License

    • Standard YouTube License

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...