Loading...

DANIEL BALAVOINE Je ne suis pas un Héros live Palais des Sports

3,256 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Jan 10, 2012

Titre extrait de l'album "Un autre monde" paru en 1980 chez plygram

Daniel Balavoine
C'était un héros !

Je ne suis pas un héros, chantait Daniel Balavoine avec la fougue de sa jeunesse. Quinze ans ont passé depuis sa disparition tragique en plein coeur de désert du Sahel. Le chanteur est aujourd'hui un héros. Celui du coeur.

La chanson, c'était pour lui une façon d'exprimer ses révoltes et de se mettre au service des autres. Mais, pour lui, çà n'était jamais assez. L'injustice du monde était beaucoup trop grande pour qu'il ne s'y consacre pas pleinement. Et il l'a fait. Avec ses potes, Coluche, Michel Berger et Jean-Jacques Goldman, il fut même un des premiers artistes à mener le combat pour un monde meilleur. Au péril de sa vie...

A 16 ans, il veut changer le monde

C'est à Alençon qu'est né, il y a quarante-neuf ans, le petit Balavoine. Mais, c'est dans le Sud-Ouest, entre Biarritz, Dax et Pau, qu'il grandit, au fil des mutations de son père ingénieur.
Là, Daniel croque à belles dents les événements de mai 68. Sur les barricades, sa révolte se renforce. Il envisage faire Sciences-Po et même devenir député pour changer le monde de la politique.
Il espère ainsi venir en aide à tous ceux qui n'ont rien. Mais son enthousiasme tourne court. Daniel, qui rêvait de grande révolution, se rend compte que finalement les bouleversements attendus de 68 et leurs promesses n'auront pas lieu. "J'ai été dégoûté de la vie politique", déclare-t-il.
Çà ne l'empêche pas pour autant d'aborder le sujet dès qu'il en a l'occasion.

Pour lui, la musique est une chose de la vie, mais pas la vie...

Déçu, il ne lui reste plus que sa guitare. En quelques accords, il commence à chanter sa colère. Il n'a pas 20 ans. A l'époque, Daniel répond absent quand il s'agit de passer le bac. Il préfère monter un groupe, Présence. Il se produit dans les bals de la région avant de monter à Paris avec ses complices. Là, ils enregistrent un disque dont s'écoulent 247 copies.


Jeune chanteur, il s'oppose au pouvoir

Comble de l'ironie pour un jeune garçon à fleur de peau lorsqu'il s'agit d'inégalité sociale, le voilà engagé, en 1974, dans la comédie musicale, La Révolution française.
Puis, Daniel fait partie des choeurs de Patrick Juvet qui a remarqué les sonorités étonnantes de sa voix.
"La musique est une chose de la vie, mais ce n'est pas la vie", répète-t-il souvent, bien trop conscient de la futilité de son art. Pourtant, c'est la musique qui bientôt permettra au jeune contestataire de prendre la parole.
Le succès immédiat, en 1978, de la chanson Le chanteur, et sa prestation de loubard révolté dans la première version de Starmania offrent à Daniel une vraie tribune, toute une génération qui attendait son porte-parole.
Balavoine est celui qui ose tout, celui qui n'a pas sa langue dans sa poche. Quand on lui reproche sa voix trop haut perchée, il se pointe à la télévision déguisé en castafiore. L'avantage est pour lui.
Qui aura oublié son coup de gueule du 16 mars 1980 lorsqu'il apostrophe un candidat à la présidence, un certain François Mitterrant, à qui il reproche son désintérêt pour le "dangereux désespoir de la jeunesse" ou encore lorsqu'il insulte les anciens combattants ? En octobre 1983, c'est à nouveau lui qui tempête après l'attaque d'une caserne de soldats français à Beyrouth. Personne ne sait que Daniel au coeur tendre pense à son frère militaire au Liban.

Paroles

Je ne suis pas un héros

Paroles et musique : Daniel Balavoine
Cette chanson provient de l'album Un autre monde

Des coups de poing dans l'âme
Le froid de la lame qui court
Chaque jour me pousse un peu plus vers la fin
Quand je monte sur scène
Comme on prend le dernier train

Même les soirs de drame
Il faut trouver la flamme qu'il faut
Pour toucher les femmes qui me tendent les mains
Qui me crient qu'elles m'aiment
Et dont je ne sais rien

C'est pour ça qu'aujourd'hui je suis fatigué
C'est pour ça qu'aujourd'hui je voudrais crier

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux
Je ne suis pas un héros - un héros

Quand les cris de femmes
S'accrochent à mes larmes, je sais
Que c'est pour m'aider à porter tous mes chagrins
Je me dis qu'elles rêvent
Mais ça leur fait du bien

A coups de poing dans l'âme
J'ai trouvé la flamme qu'il faut
Pour mourir célèbre il ne faut rien emporter
Que ce que les autres n'ont pas voulu garder

C'est pour ça qu'aujourd'hui je suis fatigué
C'est pour ça qu'aujourd'hui je voudrais crier

Je ne suis pas un héros
Mes faux pas me collent à la peau
Je ne suis pas un héros
Faut pas croire ce que disent les journaux
Je ne suis pas un héros - un héros

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...