Loading...

Stefano Saccon feat. Flavio Boltro "Zingaro (Jobim)" (from album "Notte")

937 views

Loading...

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Jul 6, 2011

"Zingaro" by Carlos Antonio Jobim, included on the album "Notte" by Stefano Saccon

Stefano Saccon (as, ss), Flavio Boltro (tp), Banz Oester (b),Norbert Pfammater (dms), Christoph Stiefel (p)

label : Altrisuoni (AS 187)

recorded : 29-31 August 2004 by Daniel Dettwiler

photography by Juan Carlos Hernandez ( http://juancarloshernandezjazzphotogr... )


Stefano Saccon feat. Flavio Boltro - "Notte"
Le jazz helvétique est bien vivant. Le saxophoniste genevois Stefano Saccon en est un des acteurs, comme le prouve son tout nouveau CD intitulé « NOTTE-STEFANO SACCON feat.FLAVIO BOLTRO » sur le label Altrisuoni (AS 187). Pour cette occasion, il s'est entouré d'une section rythmique qui a fait ses preuves (je l'ai entendue en quartet au Bird's Eye à Bâle, en août 2004), car elle comprend l'excellent pianiste zurichois Christoph Stiefel, le contrebassiste Baenz Oester et le batteur Norbert Pfammatter, bien connu en Suisse Romande. Ce beau monde s'est adjoint le trompettiste italien Flavio Boltro, ce qui étoffe avantageusement le quartet original. Ce disque est le résultat d'un très sérieux travail de création de la part de Stefano Saccon, car dix des onze thèmes interprétés sont de sa plume. Donc, à l'exception de l'interprétation très classique mais superbe de lyrisme de « Zingaro » de C.Jobim, l'accent thématique imposé par Stefano est très exigeant car presque toujours basé sur des structures rythmiques impaires et dans un cadre harmonique très original. En écoutant ce CD on pense à Ornette Coleman et à Wayne Shorter de « Beauty and the Beast ». Pour ce disque, Stefano Saccon a adopté une nouvelle sonorité d'alto plus éthérée qu'à l'habitude, alors que celle de son sax soprano est plus vibrante. Il joue de superbes solos dans la plupart des morceaux, aidé par un Flavio Boltro au sommet de son art. Quel trompettiste ! Dans « Matteo, le petit grand pêcheur », mon thème préféré du disque, on croirait entendre Miles Davis des années 80. Autre remarque : la suite des thèmes semble obéir à une recherche de style, afin que toutes ces compositions s'enchaînent selon un schéma bien précis. Par exemple, le solo de sax alto ad libitum sur « Autoportrait » est conçu comme introduction de « Zingaro » et le cours solo de batterie de « Tribal Out » est la suite directe du thème « Ame Tribale » qui le précède, alors qu'il introduit le morceau suivant , « Deux », tendre ballade jouée ad libitum par le soprano aérien de Stefano Saccon, sur un accompagnement au laptop. J'accorderais une mention spéciale à la section rythmique qui interprète sans sourciller et avec brio des compositions plutôt difficiles. Ce disque réussi est le fruit d'une démarche exigeante qui mérite une écoute attentive.
Pierre Losego, juin 2005

  • Category

  • License

    • Standard YouTube License

Loading...

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

Up next


to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...