Loading...

Roger Valois, organisateur syndical et mobilisateur social, partie 2 de 2

174 views

Loading...

Loading...

Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.
Published on Sep 12, 2015

VERSION DU 12 SEPTEMBRE 2015

Deuxième partie de l'émission 12 (saison 2014-2015) de la série «Les Militants»

La première partie se trouve ici : https://youtu.be/qYEavopRq5U

Il est généralement admis que Roger Valois, l’homme qui détient le record de longévité à la CSN en tant que vice-président, ne laisse personne indifférent. Conférencier apprécié et tribun redoutable, il n’a jamais pratiqué la langue de bois et n’a aucune intention de commencer.

Journalier à 16 ans, travailleur d’usine à 20, il se retrouve trésorier de son syndicat dans la jeune vingtaine et il s’implique au Conseil central de Sorel. Il découvre à ce moment «Le Deuxième front» de Marcel Pepin. Ses maîtres sont alors Michel Chartrand, Pierre Vadeboncoeur et André L’Heureux.

Témoin de la saga syndicale des années 70 sur fonds de scène «crise d’octobre», «Front Commun de 1972», etc., Roger Valois est d’une précision extrême quand vient le moment de raconter la crise des 3 D.

Tout au long de sa longue carrière comme vice-président de la CSN, ce qui lui a permis de servir loyalement sous trois présidents, il a été l’homme du terrain (loin des bureaux), celui des syndicats, incluant
les plus éloignés de Montréal et, surtout, celui de tous les conseils centraux, ce qui lui a permis de toujours faire valoir les idées du «Deuxième front».

Loading...

to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...