Chargement…

Interview avec SATPREM par David Montemurri 2ème PARTIE

25 149 vues

Chargement…

Chargement…

Transcription

Impossible de charger la transcription interactive.

Chargement…

Chargement…

Pour évaluer une vidéo, vous devez la louer.
Cette fonctionnalité n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
Ajoutée le 3 sept. 2008

Interview avec SATPREM par David Montemurri India 1982
2ème PARTIE

I am sorry for non-francophones: Google makes no translations audio ... ;)
**********
An exciting and moving interview which, moreover, is quite topical!

Satprem, whose real name Bernard Enginger, born in Paris on October 30, 1923 and died on April 9, 2007, is a french writer.

Student Jesuit college in Amiens, it is returned. He continued his secondary education in a school Parisian bachelor until then integrates a preparatory class at school coloniale.Il then enters a network of resistance of the Bordeaux region. He was arrested by the Gestapo at the age of twenty years and spent a year and a half in the concentration camp at Mathausen. He was then found in Upper Egypt, then India, the Government of Pondicherry. He met Aurobindo Ghose and Mirra Alfassa (Mother).

Their message, "the man is a transition" gives meaning to his life. He resigned settlements and hand in Guyana where he spends a full year in virgin forest, and then in Brazil and Africa.

In 1953, at the age of thirty years, he returned permanently to India to one that sought the secret passage to the next case, Mirra Alfassa "the Mother, whom he became the confidant and the witness for nearly twenty years. It would present one that will remain his companion until his death, Sujata Nahar in 1954.

On March 3, 1957, Mirra Alfassa (Mother) gave him his name, Satprem ( "the one who really loves")

Satprem died on April 9, 2007.
His companion Sujata Nahar died after his May 4, 2007.

To learn more about life and his work Satprem: http://fr.wikipedia.org/wiki/Satprem
=-=-=-=-=-=-=-=-=-=
Je suis désolée pour les non francophones : Google ne fait pas de traductions audio ... ;)

Une passionnante et émouvante interview qui, de plus, est tout à fait d'actualité !

Satprem, de son vrai nom Bernard Enginger, né à Paris le 30 octobre 1923 et mort le 9 avril 2007, est un écrivain français.

Elève au collège de jésuites d'Amiens, il en est renvoyé. Il poursuit ses études secondaires dans un lycée parisien jusqu'au baccalauréat puis intègre une classe préparatoire à l'école coloniale.Il entre alors dans un réseau de résistance de la région de Bordeaux. Il est arrêté par la Gestapo à l'âge de vingt ans et passe un an et demi dans le camp de concentration de Mathausen. Il se retrouve ensuite en Haute-Égypte, puis en Inde, au gouvernement de Pondichéry. Il rencontre Aurobindo Ghose et Mirra Alfassa (Mère).

Leur message « l'homme est un être de transition » donne un sens à sa vie. Il démissionne des colonies et part en Guyane où il passe une année en pleine forêt vierge, puis au Brésil et en Afrique.

En 1953, à l'âge de trente ans, il revient définitivement en Inde auprès de celle qui cherchait le secret du passage à la « prochaine espèce », Mirra Alfassa, dont il deviendra le confident et le témoin pendant près de vingt ans. Elle lui présente celle qui restera sa compagne jusqu'à sa mort, Sujata Nahar en 1954.

Le 3 mars 1957, Mirra Alfassa (Mère) lui donna son nom, Satprem ("celui qui aime vraiment")

Satprem est mort le 9 avril 2007.
Sa compagne Sujata Nahar est morte après lui le 4 mai 2007.

Pour en savoir plus sur la vie de Satprem et son oeuvre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Satprem

Musique : "OM"
http://www.meditationiseasy.com/mCorn...

  • Catégorie

  • Licence

    • Licence YouTube standard

Chargement…

Lorsque cette fonctionnalité est activée, une vidéo issue des suggestions est automatiquement lancée à la suite de la lecture en cours.

À suivre


pour ajouter cette vidéo à la liste "À regarder plus tard".

Ajouter à

Chargement des playlists...