131
  • Madagascar / IFAD - AD2M (ENGLISH) Play all

    AD2M
    The UN's International Fund for Agricultural Development - IFAD's Project to Support Development in the Menabe and Melaky Regions aims to make poor rural people's access to land and water secure through the productive development of arable land and the sustainable management of valley bottoms and micro catchment areas. These two resources are essential with a view to sustainably improving small farmers' production, making their income secure and integrating people who have recently immigrated into the zone. Parallel with this, the project is financing the construction of irrigation networks and rural tracks to connect villages with markets. Lastly, the introduction of new agricultural techniques will allow an increase in agricultural production and the halting of environmental degradation.

    In addressing the issue of land tenure, the project is a response to a demand expressed by the inhabitants for security of tenure through the issuing of a title deed or a recognized tenure certificate, or even a legally recognized lease covering at least 10 years, making investment in a programme of crop intensification or soil rehabilitation possible. By the project's end, half the population in the two regions will have improved their land tenure security. The project also aims to prevent new conflicts or unauthorized land appropriation.

    In addition, the project ensures that the needs of poor farmers in the target regions have priority attention. It places special emphasis on women, who are often denied such basic rights as that of land ownership. Lastly, it will pay major attention to sustainable natural resource management in order to curb soil erosion and thus enhance the value of land allocated to poor farmers as part of land tenure security efforts.
    This item has been hidden
  • Madagascar / FIDA - AD2M (FRANCAIS) Play all

    FIDA - AD2M
    Le Projet d'Appui au Développement de Menabe et du Melaky vise à sécuriser l'accès des ruraux pauvres à la terre et à l'eau à travers le développement productif des terres cultivables et la gestion durable des vallées et des zones de micro captage.

    Ces deux ressources sont essentielles pour les petits producteurs afin d'obtenir uneune production améliorée et durable , pour sécuriser leurs revenus et pour intégrer les immigrants à la zone. En outre, le projet finance la construction d'aménagements et de pistes rurales pour relier les villages aux marchés. La formation en techniques agricoles modernes permettra une augmentation de la production et l'arrêt de la dégradation de l'environnement.

    En s'occupant du problème des droits fonciers, le projet répond à une demande des habitants pour la certification foncière à travers des titres ou des certificats de propriété ou un bail légitime de longue durée qui rendraient possible l'investissement dans un programme d'intensification agricole ou de réhabilitation des sols.

    A la clôture du projet, la moitié de la population dans les deux régions aura amélioré sa sécurité foncière. Le projet a aussi comme objectif la prévention de litiges et d'appropriation non autorisée de la terre.

    En plus, le projet priorise les besoins des plus vulnérables dans les deux régions. Il met l'accent sur les femmes, qui se voient souvent refuser les droits de base, comme la propriété foncière. Dernièrement, le projet ciblera la gestion des ressources naturelles durables pour lutter contre l'érosion des sols et par conséquent augmenter la valeur des terres sécurisées par les petits producteurs
    This item has been hidden
  • Madagascar / FIDA : PHBM (Français) Play all

    Le projet de mise en valeur du haut bassin du Mandrare (PHBM) est un projet de développement rural multisectoriel intégré rattaché au Ministère de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche. Financé par un prêt du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) et les ressources propres du Gouvernement de Madagascar, il a été conçu sur l'initiative de ce dernier suite à la disette de 1991 (Kéré) qui a affecté le Sud de la grande îl e. L'objectif visait essentiellement à arrêter le processus de paupérisation qui avait atteint une ampleur inquiétante dans la zone en contribuant à
    - la diversification et l'accroissement de manière durable les revenus des ménages
    - l'amélioration de leur sécurité alimentaire et
    - la restauration et gestion durable des ressources naturelles.
    This item has been hidden
  • Uploads Play all

    This item has been hidden
to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...