152

©LePoèteécrivainAndréTHOMASphotographed'ArtMartineANCIAUXcréatricedelaphoto-peintureartphotographercréatorofthephotopaintingmondetvwebartbibliothèque©

THOMAS ANDRE, auteur, écrivain ,poète, thomasandre.orgfree.com,
MARTINE ANCIAUX, photographe d’art,et créatrice de la photo-peinture, photo painting,Martine ANCIAUX creator of the photo painting. new art of the photo painting, art photographer,
http://www.anciaux-photos.fr,
http://www.anciauxmartine.com,
Quand L'image et le verbe ne font plus qu'un, alors apparaît le photo-poème, l'image sublimée par le mot, invente une autre chorégraphie, la partabole illustrée et la phrase épouse alors la photo.je vous invite a regarder ces photos-poèmes
THOMAS André


©THOMAS André Le POETE du WEB©

Comme si le monde, pour lui ne pouvait échapper à sa pensée,
Comme ces fleurs, qu’on offre et qui se nomment des pensées,
S'enivrant de sa verve et de son vocabulaire,
Il s’amusait à faire des rimes, en se jouant de la grammaire.

Son style n’était pas orthodoxe,
Mais cela en faisait un véritable paradoxe,
Echappant au rythme trop linéaire
De la poésie, Il s’ingéniait à trouver une approche plus claire.

Ces mots devaient être plus justes,
Pour mieux frapper l’esprit de ses lecteurs,
De façon directe et plus précise comme un programmateur,
Ce mélange de romantisme et de technicité lui permettant d’écrire ses idées qu’ils pensaient justes.


Souvent plein de vitalité dans ces expressions,
Il voulait partager ses sensations,
Avec le public d’Internet pour communiquer sa passion.
La force d’un mot, lors de sa présence sur un papier et son intention.

Il avait vu la puissance lors des siècles précédents du langage,
Il voulait lui rendre un hommage,
Et surtout éviter les bavardages,
Son but, définir les choses et leurs avantages,

Comme il se faisait, un plaisir à dénoncer l’injustice,
Dans ce monde, où l’on bafoue trop souvent la justice,
Il se voulait le procureur des termes,
Afin d’ouvrir les yeux, de ceux qui ne voyaient la vérité qu’a terme.

Quel drôle d’ambition,
Que de vouloir pourfendre notre civilisation,
En employant le moyen de la communication,
Faire que ces mots surfent dans le monde, et que l’on puisse les adapter en situation.
translated by Google translation
© THOMAS André Le POET © WEB

As if the world, for it could not escape his thoughts,
As these flowers, we offer and which are called thoughts,
Getting drunk of her verve and her vocabulary,
He enjoyed rhyming, by playing the grammar.

His style was not orthodox,
But that made it a real paradox,
Escaping the pace too linear
Poetry, he contrived to find a clearer approach.

Those words were to be fairer,
To better hit the minds of its readers,
Directly and more accurately as a programmer,
This mixture of romance and sophistication for him to write his ideas they thought right.
 

Often full of vitality in these expressions
He wanted to share his feelings,
With the public Internet to communicate his passion.
The strength of a word at its presence on a paper and intent.

He had seen the power in previous centuries of language,
He wanted to pay her tribute,
And especially avoid the chatter,
His goal, define things and their benefits,

As it was, a pleasure to denounce injustice,
In this world, where we too often flouts justice,
He wanted the prosecutor of the terms,
To open the eyes of those who saw the truth has run.

What a strange ambition,
To want to assail our civilization,
By using the means of communication,
Make these words surfing in the world, and that we can adapt the situation.
THOMAS ANDRE, auteur, écrivain ,poète, thomasandre.orgfree.com,
MARTINE ANCIAUX, photographe d’art,et créatrice de la photo-peinture, photo painting,Martine ANCIAUX creator of the photo painting. new art of the photo painting, art photographer,
ht...
Play all

Loading...

to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...