168
  • Hector ou rien - Le sas (clip)

    1,421 views 7 months ago
    Le téléchargement du titre : https://hectorourien.bandca......
    Le réseau social : http://facebook.com/hectoro...
    Le site web : http://micromandie.com/hect...
    Les paroles : c'est en dessous.

    Pourquoi je te raconte ça au p'tit matin ?
    Je dois avoir besoin de tout remettre à plat
    Avec nos deux cuites dans les bras
    Et puis toi t'écoute bien
    Enfin t'écoute et puis t'es là
    Tu dors pas ?
    Je continue alors
    Tu me dis quand tu dors

    Je te refais pas l'histoire
    Tu sais comment tout a foiré
    Et j'te promets, je me répare
    Tiens, j'arrive même à en parler
    Avant d'aller écrire la suite
    T'as raison, j'dois vider mon sac
    Avec le privilège de l'âge
    J'avais un supplément bagage

    Quatre mois de merde
    Mais t'es toujours là copain
    Les gars comme toi je te jure
    Je me les souderais sur la main
    J'ai pissé les larmes qui m'restait
    Et puis j'ai remonté mon froc
    J'marche en chaussettes sur le carrelage mouillé
    Et ça fait ploc

    J'me suis tellement apitoyé
    Déjà tellement vidé de verres
    Qu'il me reste qu'à jeter
    Quoi ? Un cubi à la mer
    J'voudrais faire marcher l'assurance
    Y'a tromperie sur la marchandise
    Sans loi qui protège les naïfs
    Des choses qu'on leur a promises

    Elle m'a tout bousillé, ouais
    Pour pas arranger ma poisse
    Les crises d'angoisses
    Sont pas couvertes au SAV
    Un jour ma femme je la trouverai
    En haut d'une montagne en or
    Bien pourrie à escalader
    Pour voir si elle fait des efforts

    R Entre les vies y'a des sas J'm'essuie les pieds depuis des mois maintenant Avant d'écrire la suite, je ressasse Et ça y est, j'crois ma semelle fout le camp Je ressasse... Je ressasse... Je ressasse...

    T'as raison, l'ami
    Je sors de cette salle de bain
    J'vais chercher la vie
    J'crois qu'elle traine dans les cafés pas loin
    Et puis ça fait du bien
    D'user le temps normal
    C'est bourré de lieux communs
    Mais les chagrins sont très banals
    Le vent souffle un peu fort
    J'me retrouve l'orgueil à vif
    A mendier le coeur dehors
    Le verbe pas très créatif :

    Je fais la manche pour une caresse
    Ou un ticket pour câliner
    Si j'ai le coeur taillé en pièces
    Ca en fait plus à partager
    J'étais riche, hier
    Mais le vent tourne bien vite
    Je fais le tapin, ouais c'est clair
    Mais cette fois c'est moi qui invite

    Evidemment qu'j'ai peur
    Vu qu'on permet à l'univers
    De faire des filles aussi jolies
    Et du rejet une arme de guerre
    J'ai pas grand chose à leur dire
    Pourtant tu sais j'suis un bavard
    Les mots bavent dans mes soupirs
    Mais le silence se fait buvard

    Ca doit faire trente ans
    Que la soirée patine
    Côté musique c'est navrant
    C'est le même connard aux platines
    Qui nous refout les plus grosses pives
    Des années 80
    Et c'est la même lessive
    Depuis qu'je m'en souviens

    Et puis je suis plus assez torché
    Pour oublier les deux rateaux
    Que je viens de me manger
    A peine deux gorgées plus tôt
    Putain la vie, la vraie
    Elle commençait pourtant bien
    Mais c'est une sacré soirée
    De merde sur la fin

    R Entre les vies y'a des sas J'm'essuie les pieds depuis des mois maintenant Avant d'écrire la suite, je ressasse Et ça y est, j'crois ma semelle fout le camp Je ressasse... Je ressasse... Je ressasse...

    Allez, viens, j'te cause
    Peut-être qu'à force de fuir tout
    On trouvera quelque chose
    A laisser derrière nous
    Peut-être qu'on trouvera
    Une raison à nos perruques
    Qu'à tout jeter dans un tas
    On finira par regretter un truc

    A moins qu'ce soit pas fini
    Qu'il y ait une deuxième manche
    Qu'on s'en fout, on fait du ski
    Par dessus l'avalanche
    Prépare tes cartes mémoires
    Ca fera de belles images
    Au pire, on meurt sans victoire
    Mais l'aura d'la gueule le carnage

    Allez copain
    Viens là qu'on s'détériore
    Quitte à s'écraser demain
    Ce soir, on est des météores

    R Entre les vies y'a des sas J'm'essuie les pieds depuis des mois maintenant Avant d'écrire la suite, je ressasse Et ça y est, j'crois ma semelle fout le camp Je ressasse... Je ressasse... Je ressasse... Show less
    Read more
  • Hector ou rien Play all

    This item has been hidden
  • Kaceo Play all

    Kaceo c'est une guitare, un accordéon, des percussions et une plume. De la chanson francophone faite de tendresse, de sarcasme, de sensibilité, d'ironie et d'une bonne tranche de poésie. Le théâtral quatuor offre sans compter ses faveurs textuelles en jouant tour à tour les gardiens de phare, les consommateurs compulsifs, les lutins-ouvriers, jusqu'aux amoureux bègues...
    http://kaceo.net
    This item has been hidden
  • Autres réalisations Play all

    This item has been hidden
  • Compagnie La Ruche Play all

    La Ruche, c'est une compagnie de théâtre genevoise fondée début 2012 autour d'un premier projet de pièce MARS-501 Le Retour, avec l'envie de créer ensemble un petit quelque chose, de s'amuser et d'essayer de faire passer quelques messages.
    http://compagnielaruche.ch
    This item has been hidden
  • Uploads Play all

    This item has been hidden
  • Popular uploads Play all

    This item has been hidden
  • Projets

    This item has been hidden
to add this to Watch Later

Add to

Loading playlists...