Upload

Loading icon Loading...

This video is unavailable.

Vents de Saint John Perse I

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to like Pierre Castonguay's video.

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to dislike Pierre Castonguay's video.

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to add Pierre Castonguay's video to your playlist.

Uploaded on Aug 16, 2009

Poème Vents I de Saint-John Perse. Saint-John Perse et le nom de plume d'Alexis Leger prix Nobel en 1960. Poète et diplomate français, né le 31 mai 1887 en Guadeloupe, mort sur la presqu'île de Giens le 20 septembre 1975. Il a également utilisé le nom de plume Alexis Saint-Leger Leger (qu'il a présenté comme son véritable patronyme, et a affirmé que Leger n'était qu'une abréviation).chef de cabinet d'Aristide Briand en 1925 et est l'un des principaux auteurs des Accords de Locarno en octobre 1925 ; Aristide Briand reste le mentor d'Alexis Leger et prolonge, par son disciple, son influence au Quai d'Orsay de sa mort en 1932 jusqu'en 1940. Toute sa vie, Alexis Leger défend sa mémoire, allant jusqu'à affirmer que jamais Briand n'aurait toléré les abandons de la France devant la montée du nazisme. Comme secrétaire général du ministère des affaires étrangères pendant 8 ans, il assure la continuité de la diplomatie française devant la valse des ministres (plus d'un par an en moyenne). Ainsi, en mai 1936, au moment de son arrivée au pouvoir, Léon Blum demande tout de suite : « Qu'en pense Leger ? » sur les deux principaux enjeux diplomatiques : la remilitarisation de la rive gauche du Rhin et la Guerre d'Espagne. Saint-John Perse est un diplomate qui a fait le tour du Monde. Il possède un vocabulaire d'une richesse encyclopédique. C'est un poète du verbe. Son oeuvre est déclamatoire et doctrinale mais toujours hautement inspirée. C'est un grand maître de la texture de la langue française. Sa poésie est picturale, panoramique et témoigne du monde infini des choses vibrantes. Pierre Castonguay vous recommande surtout les premières oeuvres :

- Éloges (NRF 1911)
- Anabase (1924)
- Exil (1942)
- Poème à l'étrangère (1943)
- Pluies (Editions des belles lettres françaises 1944)
- Neiges (1944)
- Vents (Gallimard 1946)
- Amers (NRF 1953)

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

The interactive transcript could not be loaded.

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

Ratings have been disabled for this video.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Loading icon Loading...

Loading...
Working...
Sign in to add this to Watch Later

Add to