Upload

Loading icon Loading...

This video is unavailable.

22 avril 2012 -- Jour de la Terre, Montréal

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to like Printemps22Avril's video.

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to dislike Printemps22Avril's video.

Sign in to YouTube

Sign in with your Google Account (YouTube, Google+, Gmail, Orkut, Picasa, or Chrome) to add Printemps22Avril's video to your playlist.

Published on Apr 23, 2012

300 000 personnes lancent un appel pour l'environnement et le bien commun - Les organisateurs interpellent la classe politique.


MONTRÉAL, le 23 avril 2012 /CNW Telbec/ - Au lendemain de la plus grande manifestation de l'histoire du Québec et du Canada, les organisateurs de cette mobilisation pour l'environnement et le bien commun interpellent la classe politique québécoise et canadienne afin qu'elles prennent acte de la volonté de changement des citoyens et qu'elles donnent suite aux demandes formulées dans la déclaration du 22 avril, signée par plus de 52 000 personnes. Les organisateurs préparent des actions pour que le message du 22 avril soit entendu lors de la prochaine campagne électorale québécoise.

En réponse à l'appel lancé par Dominic Champagne et les groupes écologistes, des gens de tous horizons se sont mobilisés dans toutes les régions du Québec. « Les groupes de citoyens, les églises, les artistes, les écologistes, les premières nations, le mouvement syndical, les partis politiques et une multitude d'hommes, femmes et enfants de bonne volonté ont engendré un véritable tsunami du bien commun » a déclaré Dominic Champagne. « Nous espérons que cette vague traversera les frontières et que l'image de solidarité de notre grand arbre humain inspirera le monde entier » a-t-il ajouté.

À travers le Québec, les cloches des églises ont retenti à 14h précise partout au Québec en appui à la déclaration qui a été lue dans plus de 200 villes et villages dans le cadre d'événements régionaux. « Le signal est clair : nous ne pouvons plus faire les choses comme avant. Les Québécois réclament un Québec et un Canada plus juste, vert et démocratique. Il faut s'assurer de laisser une planète en santé pour nos enfants et les enfants de nos enfants, il s'agit là d'une obligation morale » a déclaré Steven Guilbeault d'Équiterre. « Les citoyens veulent prendre part aux décisions qui affectent leur avenir et celui de leurs enfants. Les partis politiques et les décideurs à tous les niveaux doivent prendre acte de cette nouvelle donne» a quant à lui déclaré Karel Mayrand de la Fondation David Suzuki.

Les organisateurs du rassemblement 22 avril invitent la classe politique à adhérer à la déclaration et à la déposer pour adoption par la Chambre des Communes et l'Assemblée nationale. Ils continueront également de porter les messages de la déclaration pour que le bien commun et l'environnement soient des thèmes centraux de la prochaine campagne électorale au Québec. « Le Québec respire un peu mieux depuis hier mais le rassemblement du 22 avril n'est que le début de notre action et les citoyens doivent s'approprier ce mouvement. Nous entendons mobiliser les 300 000 personnes qui ont participé au rassemblement, les milliers d'autres qui se sont rassemblé partout à travers le Québec et ceux qui ont signé la déclaration pour qu'ils fassent pression sur tous les candidats durant la prochaine élection » a mentionné Nicolas Mainville de Greenpeace.

« Nous dénoncerons le gouvernement Harper sur toute les tribunes, incluant l'international, car il fait fi de l'opinion de la majorité de la population. Le Canada est le seul pays du monde à s'être retirer de Kyoto, c'est honteux, inacceptable et le gouvernement Harper devra en payer le prix » a affirmé Patrick Bonin de l'AQLPA.

Les organisateurs du 22 avril soulignent par le fait même leur soutien à la campagne Kyoto pour l'espoir dans laquelle s'insère le recours juridique que mène l'Équipe Kyoto. Les citoyens sont également invités à signifier leur opposition au retrait du Canada de Kyoto et leur appui au prochain Sommet de Rio en partageant au Canada et à l'étranger la photo de l'arbre humain réalisé lors du rassemblement et en se mobilisant à travers le pays. Ils invitent les citoyens à signifier leur appui au mouvement en signant la déclaration qui demeurera en ligne jusqu'au Sommet de la Terre qui se tiendra du 20 au 22 juin prochain.

Les organisateurs rappellent finalement leurs demandes auprès des gouvernements du Québec et du Canada.

Que le Gouvernement du Canada participe pleinement au Protocole de Kyoto, qu'il intensifie la lutte aux changements climatiques, qu'il cesse toute subvention aux compagnies pétrolières et gazières et qu'il poursuive toute politique de développement en répondant aux objectifs économiques, écologiques et sociaux les plus élevés au monde.
Que le Gouvernement du Québec se dote d'une véritable stratégie, pour le Nord et l'ensemble du territoire, où le développement de nos ressources naturelles et énergétiques rencontre nos exigences les plus hautes en matière de partage de la richesse, de respect de l'environnement et des populations, maintenant et pour les générations à venir.

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

Loading icon Loading...

Ratings have been disabled for this video.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Loading icon Loading...

Loading...
Working...
Sign in to add this to Watch Later

Add to